Faits divers – Justice

Des coups de feu ce jeudi soir à Grenoble

Par Laurent Gallien, France Bleu Isère et France Bleu jeudi 6 octobre 2016 à 19:22

Une balle a traversé la vitrine d'un salon de coiffure
Une balle a traversé la vitrine d'un salon de coiffure © Radio France - Antonin Kermen

Des coups de feu ont été signalés ce jeudi 6 octobre au soir rue Péri et Cours Jean Jaurès à Grenoble. Une balle a traversé la vitrine d'un salon de coiffure,

Vers 18h30, la Police de Grenoble a été appelée pour des coups de feu au centre ville de Grenoble, sans qu'on sache encore qui et quoi étaient exactement visés. A hauteur du 42 rue Gabriel Péri d'abord, une balle a traversé de part en part un salon de coiffure où se trouvait la coiffeuse, une cliente et une apprentie, sans faire de blessé. La balle rentrée côté rue Gabriel Péri est sortie rue Joseph Rey et serait allée se loger dans un arbre. Quatre hommes ont été aperçus prenant la fuite.

"J'étais au bon moment au bon endroit" (coiffeuse)

"Si j'avais été en train de coiffer à ce moment là, elle me percutait la tête", la coiffeuse Valérie.

Quelques minutes après, c'est au niveau du 64 cours Jean Jaurès qu'une habitante a appelé la police pour un coup de feu, qui semble finalement être le même que celui qui a traversé le salon de coiffure juste de l'autre côté du pâté de maison. La police a interpellé un homme sur le cours Berriat voisin, après une brève course-poursuite.

La police a bouclé le quartier, devant le salon de coiffure, le temps de faire les constatations - Radio France
La police a bouclé le quartier, devant le salon de coiffure, le temps de faire les constatations © Radio France - Laurent Gallien

"C'est Chicago" réagissait un peu plus tard la propriétaire du salon de coiffure, qui explique avoir d'abord cru à un pétard ou à une ampoule qui éclate. "J'étais à l'arrière boutique aux bacs (à shampoing)". J'étais au bon moment au bon endroit "parce que la balle est passée" à l'emplacement où je coiffe".

Le coup de feu a eu lieu tout prêt du marché de l'Estacade. - Visactu
Le coup de feu a eu lieu tout prêt du marché de l'Estacade. © Visactu -

Partager sur :