Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Série de crimes à Montluçon

Des coups à la tête à l'origine du décès du couple de retraités à Montluçon

lundi 6 mars 2017 à 18:14 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Les autopsies sur les deux corps des victimes ont été pratiquées ce lundi. Elles révèlent des traumatismes craniens causés par des coups portés à l'aide d'objets contondants. Des traumatismes qui ont entrainé de graves hémorragies cérébrales et donc la mort de ces retraités.

Double homicide à Montluçon
Double homicide à Montluçon © Maxppp - b lorette

Montluçon, France

Les corps avaient été retrouvés au premier étage de leur pavillon, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le quartier de la Ville-Gozet à Montluçon. Depuis le pôle criminel du tribunal de grande instance de Cusset a ouvert une information judiciaire pour assassinats.
Ce lundi les autopsies de deux corps ont été effectuées par deux experts de l'institut médico-légal de Clermont-Ferrand. Elles révèlent sur chacun deux corps une zone traumatique de la boîte crânienne ayant entraîné une hémorragie cérébrale importante.

Plusieurs coups à l'aide d'objets contondants

Selon les autopsies, un ou plusieurs coups ont donc été portés à l'aide d'un ou plusieurs objets contondants, constituant probablement la cause des décès. Une conclusion qui devra être confirmée par les examens scannographiques et anatomo-pathologiques. Par ailleurs le corps de l'homme présente plusieurs autres lésions, notamment abdominales.

Les investigations du service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand se poursuivent. Le ou les auteurs sont toujours recherchés. Ce dossier est bien sûr LA priorité pour le service.