Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des coupures sur la RN 13 dans la Manche ce mardi soir

lundi 14 mai 2018 à 16:29 Par Juliette Lemeunier, France Bleu Cotentin

Un convoi exceptionnel va quitter le site EDF de Flamanville mardi 15 mai à partir de 20 heures pour rejoindre le port de Cherbourg. Le convoi devrait mettre quatre à cinq heures pour faire le trajet. La RN 13, à hauteur de Brix, sera coupée à la circulation, mais une déviation sera mise en place

 Une piéce importante de l'unité Une de la centrale EDF va être transportée de Flamanville au port de Cherbourg
Une piéce importante de l'unité Une de la centrale EDF va être transportée de Flamanville au port de Cherbourg © Maxppp -

Flamanville, France

Le rotor de l'alternateur de l'unité numéro Une de la centrale EDF de Flamanville va être changé. Cette pièce est la partie tournante de l'alternateur, qui permet de fabriquer l'électricité. Le convoi qui transportera cette pièce de Flamanville jusqu'au port des Flamands à Cherbourg fera 67 mètres de long, 3 mètres de large et pèsera environ 450 tonnes. C'est sur une remorque équipée de 144 roues que le transport va être effectué. 

Un convoi très lent 

Le convoi mettra sans doute entre quatre et cinq heures à parcourir les kilomètres qui séparent Flamanville de Cherbourg via Brix. Son passage nécessitera la coupure de la RN 13 à la circulation à la hauteur de Brix, dans les deux sens,  entre 22 heures et 3heures, mais cette  coupure ne devrait durer qu'une vingtaine de minutes. Des déviations doivent être mises en place pour que les automobilistes puissent quand même emprunter cet axe. 

Départ du rotor pour la Belgique 

Le rotor qui quitte Flamanville demain sera chargé sur un bateau dans la journée du mercredi 16 mai. Cap sur Charleroi en Belgique, où il sera placé en maintenance sur le site General Electric. Et à l'issue de cette période de maintenance, ce rotor sera prêt à équiper l'un des réacteurs nucléaire d'EDF en France et "pourquoi pas celui du futur réacteur EPR", dit un responsable d'EDF.