Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des débordements en Charente-Maritime en marge du Mondial

lundi 16 juillet 2018 à 18:34 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle

La victoire de la France lors du Mondial a été largement fêtée en Charente-Maritime. Ça a causé une grosse frayeur à St Palais sur Mer pour une dizaine d'enfants, et des dégâts à Rochefort.

A La Rochelle, tout s'est globalement bien passé. A Rochefort, ça a été moins le cas.
A La Rochelle, tout s'est globalement bien passé. A Rochefort, ça a été moins le cas. © Radio France - Michaël Naulin

Charente-Maritime, France

Certains ont beaucoup bu pour fêter la victoire de la France dans le Mondial de foot dimanche soir... Trop sans doute ! Ça a crée quelques belles frayeurs à des passants et des dégâts.
Direction pour commencer St Palais sur Mer. Vers 21 heures, une camionnette a pris un sens interdit, elle a forcé un barrage de la police municipale, s'est engouffrée carrément sur une zone piétonne. La portière s'est ouverte... certains passants ont eu très peur, pensant à un attentat. Le conducteur ivre a, en fait, hurlé son soutien à l'équipe de France. Une plaisanterie pas drôle du tout! Une dizaine d'enfants choqués ont du être conduits à l'hôpital, selon les policiers. Le conducteur est toujours recherché.

Une centaine de jeunes ont secoué et abîmé des voitures

A Rochefort, 10 000 personnes dans la fan zone selon la police et une rixe place Colbert pendant la rencontre. Des supporteurs alcoolisés et qui se sont légèrement blessés en échangeant des coups. Plus tard dans la soirée, ça s'est corsé... Une centaine de jeunes ont décidé de secouer les voitures. Certaines ont été sérieusement cabossées. Un garçon, monté sur une voiture, est tombé, il s'est cassé la jambe.
Et puis dans la nuit des poubelles ont été incendiées. Trois voitures également. 

A Saintes, en marge du mondial, un jeune de 24 ans a été arrêté. Il était ivre, il a marché sur la rocade avant de déambuler dans le centre-ville. Il a cassé plusieurs rétroviseurs. Envoyé à l'hôpital, il a tordu le doigt et la main d'un médecin qui tentait de l'examiner. Déjà connu des services de police, il était recherché pour exécuter une peine de 9 mois de prison pour des faits antérieurs.

Du côté de la Rochelle, les urgences de l'hôpital étaient prêtes à accueillir les petits bobos de la nuit. Et finalement, il y en a eu moins qu'attendus. 162 personnes prises en charge pour des contusions, des lésions superficielles... mais aussi pour des problèmes de drogue et d'alcool (habituellement, ce sont en moyenne 150 patients qui passent le dimanche soir).