Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un homme tire des dizaines de coups de feu dans des entreprises du Var avant de se suicider

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Le Lavandou, France

Le pire a été évité ce mercredi midi au Lavandou et à Bormes-les-Mimosas. Un homme, lourdement armé, a tiré des dizaines de coups de feu dans la zone artisanale, située sur ces deux communes du littoral varois, en présence de clients et de salariés de deux entreprises. L'homme s'est ensuite suicidé.

L'homme s'est donné la mort à l'arrivée des gendarmes (illustration)
L'homme s'est donné la mort à l'arrivée des gendarmes (illustration) © Radio France - Sophie Glotin

"Nous avons sûrement échappé à une tuerie de masse" explique une source proche du dossier. Le pire a donc été évité ce mercredi midi au Lavandou et à Bormes-les-Mimosas (Var). Un homme, vêtu de noir et lourdement armé d'au moins cinq fusils et une arme de poing, a tiré des dizaines de coups de feu dans deux entreprises de la zone artisanale, située sur les deux communes du littoral varois. À l'arrivée des gendarmes, l'homme a retourné une des armes contre lui et s'est donné la mort.

L'entreprise où travaille son ex-compagne

Ce Borméen de 30 ans, déjà connu de la justice, se présente d’abord dans une entreprise de matériel de BTP, où travaille son ex-compagne, chargée d'accueil. L’homme tire au moins une trentaine de fois : à l’intérieur du bâtiment, en direction des salariés et de clients et sur la façade, faisant exploser des vitres, ainsi que sur les voitures stationnées sur le parking. Heureusement il n'y a pas de blessé.

Cellule de soutien psychologique

L’homme traverse ensuite la route et se rend dans une autre entreprise, située sur la commune de Bormes, où il travaillait et qui l'a licencié il y a quelques jours à cause de son comportement. Là encore, il tire de nombreux coups de feu. Une quinzaine de douilles est retrouvée mais heureusement aucun blessé n'est à déplorer

À l’arrivée des gendarmes, l’homme retourne une des armes contre lui et se suicide. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les salariés et les clients, extrêmement choqués. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu