Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des dromadaires sur le parking de Carrefour Brive créent la polémique

jeudi 27 décembre 2018 à 15:56 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin et France Bleu

La présence de dromadaires sur le parking de l'hypermarché Carrefour à Brive, ce jeudi, crée la polémique. L'association 30 millions d'amis a interpellé l'enseigne... qui explique qu'elle n'y est pour rien.

Des dromadaires présents ce jeudi sur le parking de Carrefour, à Brive, ont fait polémique
Des dromadaires présents ce jeudi sur le parking de Carrefour, à Brive, ont fait polémique - capture d'écran Twitter

Brive-la-Gaillarde, France

C'est un message publié sur le réseau social Twitter par 30 millions d'amis, ce jeudi, qui a lancé la polémique. "Que font ces chameaux & dromadaires sur le parking de votre magasin de Brive-la-Gaillarde" interroge l'association de protection des animaux à l'adresse de Carrefour. "Sans eau, sans nourriture, à même le bitume et au milieu des voitures et des clients" ajoute 30 millions d'amis, "c'est votre conception du bien-être animal" conclut ce message largement relayé depuis sa publication.

Une animation organisée par l'association des commerçants

Carrefour, toujours par le même biais, n'a pas tardé à réagir et à s'expliquer. "Nous sommes désolés pour cet incident" commence l'enseigne, "la présence des animaux n'a pas été organisée par Carrefour. Nous avons demandé et obtenu la fin de cette animation. Nous allons veiller avec les différentes parties prenantes pour que ce type de situation ne se reproduise plus". Renseignement pris auprès de l'enseigne, il s'agissait en fait d'une animation pour les fêtes de fin d'année portée par l'association des commerçants du centre commercial. Carrefour explique ne pas en faire partie et ne pas avoir été informé de la venue des animaux.

Les animaux ont quitté les lieux

Joint par France Bleu Limousin, le président de l'association des commerçants précise que cette animation, des balades pour enfants, est réalisée par des professionnels. Qu'elle est exercée par eux depuis vingt ans et que c'est la première fois que les événements prennent une telle tournure. Il tient à souligner que les animaux avaient bien eau et nourriture à disposition et que les tapis ont justement été installés pour le bien être des animaux. Ces derniers devaient d'ailleurs passer les deux prochaines nuits dans un lieu adéquat, abrités chez un éleveur de chevaux du bassin de Brive. En ce milieu d'après-midi, l'animation, qui devait durer trois jours, a pris fin et les animaux ont quitté les lieux.