Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des drones pour équiper la section aérienne de la gendarmerie de Rennes

vendredi 29 septembre 2017 à 18:14 Par Céline Guétaz, France Bleu Armorique

La section aérienne de la gendarmerie de Rennes a 60 ans. Pour ses missions, elle dispose aujourd'hui de deux hélicoptères. Dans quelques semaines, elle sera également dotée de drones.

La section aérienne de la gendarmerie de Rennes sera bientôt dotée de ce type de drones
La section aérienne de la gendarmerie de Rennes sera bientôt dotée de ce type de drones © Radio France - Céline Guétaz

Le drone pour remplacer l'hélicoptère ? Pas forcément, même s'ils seront utilisés pour des missions aujourd'hui réalisées avec des hélicoptères. Moins cher que l'hélicoptère, plus facile à mettre en oeuvre, le drone pourra permettre de rechercher une personne disparue sur une zone géographique réduite. Il pourra aussi participer à des missions de surveillance sur une manifestation, ou une zone sensible. Piloté au sol, les images de très grande qualité seront visibles sur une tablette, en temps réel.

Un appareil de 800 grammes

D'ici la fin de l'année, la section aérienne de la gendarmerie de Rennes sera dotée de deux drones de ce type, en plus des ces deux hélicoptères. Les personnels ont commencé à être formé au pilotage de ces petits engins, qui pèsent 800 grammes et coûtent 30.000 euros pièce.

Le lieutenant-colonel de Rosnay présente le drone qui sera prochainement utilisé - Radio France
Le lieutenant-colonel de Rosnay présente le drone qui sera prochainement utilisé © Radio France - Céline Guétaz

Hélicoptères et drones seront complémentaires