Faits divers – Justice

Des économies sur les repas à la maison de retraite de Chateau-Silhol

Par Ludovic Labastrou et Laurent Gauriat, France Bleu Gard Lozère vendredi 16 octobre 2015 à 15:52

Les résidents et le personnel de Chateau Silhol
Les résidents et le personnel de Chateau Silhol © Radio France - Ludovic Labastrou

Quelque 30 000 euros de subvention en moins pour la maison de retraite du Château-Silhol à Nîmes (Gard). Le département se doit de faire des économies en raison d'une baisse des dotations de l'état. On fait donc des économies à tous les étages comme sur l'alimentaire.

Une baisse de 2% des subventions pour la maison de retraite du Château Silhol, c'est _30 000 euros d'économies à trouver : _20 000 sur le personnel, 10 000 sur le poste hébergement, qui comprend les frais de nourriture.

Il n'est pas question "d'affamer" les personnes âgées, mais il fallait agir.

La direction de Château-Silhol a décidé de faire porter les efforts sur deux axes : les achats et l'offre. Ainsi, les produits sont désormais de qualité intermédiaire et le double choix du menu de midi a été supprimé une fois par semaine.

Le reportage de Ludovic Labastrou

Moins de choix, des produits de qualité moindre mais les grands équilibres financiers passent par là. Les résidents de la maison de retraite nîmoise font contre mauvaise fortune bon cœur.

Guillaume Natton - Radio France
Guillaume Natton © Radio France - ludovic Labastrou

Le réseau Vivadom, qui comprend quatre établissements dans le Gard, estime ne pas avoir été perturbé par cette baisse de subvention. 

En matière d'aides à domicile, il pense, au contraire, que le Conseil départemental se montre à la hauteur : la collectivité a bien compris les enjeux économiques que représente ce secteur.

Guillaume Natton, DG de Vivadom