Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Des fumigènes, pétards et divers projectiles ont été saisis dans le bus des Roannais partis manifester à Paris

samedi 8 décembre 2018 à 11:31 Par Octavie Couchard, France Bleu Saint-Étienne Loire

Ce samedi 8 décembre, entre 2 h 30 et 4 heure, les gendarmes de la Loire ont contrôlé le bus des Roannais partis manifester à Paris. Ils ont saisi des projectiles, des fumigènes et des pétards.

Les gendarmes voulaient s'assurer que les ligériens partaient à Paris sans matériel dangereux.
Les gendarmes voulaient s'assurer que les ligériens partaient à Paris sans matériel dangereux. - Gendarmerie de la Loire

Saint-Germain-Lespinasse, France

La gendarmerie de la Loire a contrôlé le bus affrété au déplacement des Roannais qui partent manifester à Paris ce samedi 8 décembre. Au petit matin, entre 2 h 30 et 4 heure, le bus des ligériens a été arrêté sur la commune de Saint-Germain-Lespinasse.

Dans le bus, les gendarmes ont saisis des fumigènes, des fusées de détresse et éclairantes, des pétards de différentes sortes, divers projectiles et un lance-pierre. Ils ont aussi découvert une faible quantité de résine de cannabis. Trois procédures judiciaires ont été ouvertes après ce contrôle.

Cette opération a été effectuée sous couvert d'une réquisition judiciaire délivrée par le procureur de Roanne. En tout, 37 gendarmes et 4 policiers ont été mobilisés pour s'assurer que les 73 passagers du bus n'emportaient pas avec eux du matériel pouvant être utilisés pour commettre des dégradations. 

Le contrôle s'est effectué dans le calme, sans aucun incident. La gendarmerie de la Loire reste fortement mobilisée toute la journée, avec 450 agents sur le terrain pour assurer l'encadrement des mobilisations des gilets jaunes prévues pour cette journée de samedi 8 décembre.