Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Des gilets jaunes armés de barres de fer délogés à Langueux selon le ministre de l'Intérieur

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Les forces de l'ordre sont intervenues dans la nuit de lundi à mardi à Langueux près de Saint-Brieuc dans les Côtes d'Armor pour déloger des gilets jaunes. Selon le ministre de l'Intérieur, interrogé par France 2 ce mardi, certains avaient des barres de fer et des cocktails molotov.

Le rond point de la Zone Commerciale de Langueux près de Saint-Brieuc dans les Côtes d'Armor où les gilets jaunes se sont mobilisés
Le rond point de la Zone Commerciale de Langueux près de Saint-Brieuc dans les Côtes d'Armor où les gilets jaunes se sont mobilisés © Radio France - Johan Moison

En Bretagne, plusieurs actions ont été menées dans la nuit de lundi à mardi par les gilets jaunes, notamment dans les Côtes d'Armor. A Langueux près de Saint-Brieuc, les forces de l'ordre sont intervenues pour déloger des manifestants qui étaient sur le parking d'un centre commercial avec des barres de fer et des cocktails molotov. C'est ce qu'a indiqué ce mardi matin Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, sur France 2.

"Il y a eu cette nuit une intervention à Langueux (Côtes-d'Armor), une occupation d'un centre-commercial, avec à l'intérieur des hommes qui avaient des barres de fer, des cocktails molotov, donc là il y a une dangerosité pour la vie humaine, donc les forces de l'ordre sont intervenues", explique le ministre. "Aujourd'hui, on voit bien qu'on a une dérive totale d'une manifestation qui pour l'essentiel était bon enfant samedi et que nous avons laissé se dérouler le mieux possible en mobilisant énormément de forces de l'ordre pour protéger les manifestants. Aujourd'hui on voit qu'on a une radicalisation avec des revendications qui ne sont plus cohérentes et qui vont dans tous les sens. Le droit de manifester est un droit essentiel, mon rôle de ministre de l'Intérieur c'est aussi de le garantir mais nous devons l'encadrer", a-t-il déclaré. 

Selon nos informations, six personnes ont été interpellées sur le parking du centre commercial.

Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, au sujet de l'intervention des forces de l'ordre à Langueux pour déloger des gilets jaunes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu