Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des habitants d'Albertville toujours en colère, une semaine après la mort d'un enfant à un passage à niveau en chantier

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Une semaine après la mort d'un garçon de 12 ans, à un passage à niveau à Albertville (Savoie), les habitants sont inquiets. Selon eux, la sécurité n'a pas été renforcée autour des passages à niveau en chantier. La SNCF affirme qu'un gardiennage est mis en place depuis le drame.

Des fleurs déposées au passage à niveau sur lequel un enfant est mort, percuté par un train, le train 13 octobre dernier
Des fleurs déposées au passage à niveau sur lequel un enfant est mort, percuté par un train, le train 13 octobre dernier © Radio France - Anabelle Gallotti

Albertville, France

Comment rassurer les habitants du quartier de la plaine de Conflans à Albertville (Savoie), après le drame de la semaine dernière ?  Un enfant de 12 ans est mort, percuté par un train, à un passage à niveau en chantier. Les travaux doivent durer encore jusqu'au 13 décembre. Ils concernent 5 km de voie et 4 passages à niveau. 

Inquiétude et colère des mamans du quartier 

Un passage à niveau en chantier dans le quartier de la Plaine de Conflans. Les habitants affirment que les barrières se contournent facilement - Radio France
Un passage à niveau en chantier dans le quartier de la Plaine de Conflans. Les habitants affirment que les barrières se contournent facilement © Radio France - Anabelle Gallotti

Les habitants et notamment les parents d’élèves de l'école située à quelques dizaines de mètres de la voie ferrée sont en colère. Ils affirment que beaucoup d'enfants sont angoissés après ce drame, certains refusent de traverser le passage à niveau à pied, ils veulent faire un détour ou le passer en voiture. Selon ces habitants rien n'a été fait depuis l'accident pour renforcer la sécurité sur les passages à niveau en chantier. 

"C'est toujours pas plus sécurisé, on ne voit toujours pas d'agent" - Une maman du quartier

La SNCF assure qu'une mesure de gardiennage est en place, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Sur place, à deux reprises, le matin à 8 heures et à midi, France Bleu Pays de Savoie n'a pas vu cet agent que la SNCF indique avoir mis en place. 

On a mis en place un gardiennage en continu, sur les deux passages qui interdisent toute traversée, en plus des barrières déjà sur les chantiers - un responsable local de la SNCF Réseau

La reporter de France Bleu sur place n'a pas vu cet agent que la SNCF affirme avoir mis en place sur 2 passages à niveau

Les habitants du quartier demandent qu'un signal sonore soit actionné au moment du passage d'un train sur ces passages à niveau en chantier. Un tel système existe déjà sur un passage près de l'école. Une réunion entre les habitants et la mairie notamment est organisée demain mardi pour essayer de trouver des solutions pour apaiser ce quartier dans l'angoisse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu