Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des habitants héroïques sauvent des flammes une femme et ses enfants à Nîmes

-
Par , , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Elle était sous la douche, quand son appartement a pris feu ce mercredi, quartier Pissevin à Nîmes. Ce sont les voisins qui sont intervenus pour la sauver, avant même l'arrivée des pompiers.

Immeubles dans le quartier Pissevin à Nîmes, 04
Immeubles dans le quartier Pissevin à Nîmes, 04 © Radio France - Tony Selliez

C'est la très belle histoire du jour, à Nîmes. Quartier Pissevin, un quartier dit "difficile", une femme et ses enfants ont été sauvés par les voisins, alors que l'appartement prenait feu. La famille habite au 4e étage. La mère de famille était sous la douche quand le logement a pris feu. "Elle criait sur la terrasse qu'elle avait besoin d'hommes pour essayer d'attraper les enfants par le bas de la terrasse, témoigne sur France Bleu Gard Lozère Nourredine, un voisin. Elle sortait de sa douche, peuchère. Elle était dénudée, à son balcon, avec les flammes qui passaient au-dessus de sa tête." Elle a six enfants.

Les voisins mobilisés avec des matelas en bas de l'immeuble

Le feu a pris peu avant 14h. "En bas de l'immeuble, il y avait tous les voisins, raconte Nourredine. Ils avaient pris des matelas de chez eux . La solution, dans un premier temps, c'était que la personne jette ses enfants par le 4e étage sur les matelas mis par terre".

"On est monté à trois. On essaie de casser la porte, avec un extincteur. Il n'y avait pas moyen. C'était une porte blindée. On redescend. Au 3e étage, l'appartement est inoccupé. On casse la porte, on va au balcon et on voit les petits, les six petits. La mère nous faisait passer les petits" Ahmed, un voisin, au micro France Bleu Gard Lozère.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess