Faits divers – Justice

VIDÉOS - Incendie de Saint-Cannat : 500 hectares brûlés et des habitations menacées

Par Lauriane Delanoë, Fany Boucaud et Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu samedi 15 juillet 2017 à 17:00

Feu autour de Saint Cannat et Eguilles
Feu autour de Saint Cannat et Eguilles - Lauriane Delanoë

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône luttent depuis samedi contre un incendie très virulent entre Saint-Cannat et Éguilles (Bouches-du-Rhône). Plus de 500 hectares de végétation ont déja été parcourus.

Plus de 800 pompiers sont mobilisés depuis ce samedi après-midi dans les Bouches-du-Rhône, après de nombreux départs d'incendie. Avec le fort mistral, le risque incendie est maximal ce week-end sur la Provence.

Des habitations sont menacées et trois maisons ont été évacuées à titre préventif, selon le maire d'Éguilles, Robert Dagorne.

La fumée provenant de l'incendie depuis l'Esplanade de l'hôtel Renaissance à Aix-en-Provence - Aucun(e)
La fumée provenant de l'incendie depuis l'Esplanade de l'hôtel Renaissance à Aix-en-Provence - Nathalie Coursac
Des hectares ravagés par les flammes à Saint-Cannat - Aucun(e)
Des hectares ravagés par les flammes à Saint-Cannat - Lauriane Delanoé

Le Mas de Fauchon et un haras à Saint-Cannat miraculeusement épargnés

À 20h30, les secours se concentraient sur le hameau des Platanes à Éguilles. À Saint-Cannat, le secteur autour du haras et de l'hôtel restaurant le Mas de Fauchon a brûlé. En revanche, les bâtiments ont été épargnés puisque les pompiers avaient installé des dispositifs de protection. Cinquante personnes qui fêtaient un mariage à midi ont été évacuées de l'hôtel. Les chevaux ont été récupérés. Un cheval a été blessé. Selon la propriétaire, "les flammes se sont approchées à deux mètres de la maison".

Trafic SNCF coupé dans le sens Paris-Marseille

Le trafic SNCF entre Paris et Marseille a donc été interrompu dès 20h10. Tous les trains sont déviés par la ligne classique et ne passent plus par la LGV. Il faut donc prévoir beaucoup de retard. Certains sont même arrêtés à Avignon.

À 22h30, le TGV 5135 en provenance de Lille Europe avait plus de 3h de retard, le Paris-Marseille 6123 était retenu à Avignon et son arrêt Aix-en-Provence supprimé à cause de l'incendie. Il était annoncé avec deux heures de retard minimum. Un autre Paris-Marseille (TGV 6127) a vu ses arrêt Avignon et Aix supprimés et était prévu avec 1h15 de retard. Le TGV Nantes-Marseille avait également son arrêt d'Avignon supprimé et était prévu avec 1h15 de retard.

Par ailleurs, plusieurs trains en provenance de Bordeaux ont eu entre 1h45 et deux heures de retard après des incendies en Aquitaine.

Ne sortez pas de vos maisons si vous êtes menacés par les flammes

À Saint-Cannat, 400 pompiers luttent toujours contre les flammes. Plus de 150 engins sont mobilisés. Un incendie a pris vers 15h en bordure de la route départementale 572, embrasant un massif boisé. Plus de 500 hectares avaient déjà brûlé à 21h30 et le feu se propageait toujours.

Si vous ne pouvez plus accéder à votre maison, sachez qu'une cellule de crise vous attend dans la salle des fêtes de Saint-Cannat.

"Ne prenez pas votre voiture. Vous risquez d'être piégé par les fumées." Colonel Grégory Allione, commandant du SDIS13

Les pompiers appellent les habitants à ne pas quitter leur maison. Ces habitations en dur sont des abris et prendre la voiture serait plus dangereux. "Les conducteurs risqueraient d'être piégés par la fumée", comme cela s'est passé dans les incendies très meurtriers au Portugal.

Des renforts des départements voisins

D'autres incendies se sont déclarés dans le département, avant d'être maitrisés : à Salon-de-Provence avec la mobilisation de 100 sapeurs-pompiers et 30 engins. À Peyrolles, ils étaient 50 avec 20 engins. À Port-de-Bouc également, un incendie qui menaçait des habitations a été maîtrisé.

La fumée dégagée par l'incendie vue de la route en direction de Saint-Cannat - Aucun(e)
La fumée dégagée par l'incendie vue de la route en direction de Saint-Cannat - Lauriane Delanoë

Face à ces incendies, trois colonnes extra-départementales sont arrivées en renfort dans les Bouches-du-Rhône. Ces 12 engins et 60 pompiers viennent des Alpes-Maritimes, des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes et de la Drôme. Une vingtaine d'engins et 70 pompiers vauclusiens sont aussi arrivés en renfort à Saint-Cannat.

Les canadairs survolent le village pour venir à bout de l'incendie - Aucun(e)
Les canadairs survolent le village pour venir à bout de l'incendie - Lauriane Delanoë
Le feu a tout ravagé sur son passage - Aucun(e)
Le feu a tout ravagé sur son passage - Lauriane Delanoë
PC des pompiers, plus de 400 sont mobilisés et 150 engins sont sur place - Aucun(e)
PC des pompiers, plus de 400 sont mobilisés et 150 engins sont sur place - Lauriane Delanoë

Interviw du Lieutenant colonel Nicolas Faure, chef du groupement EST du SDIS13

France Bleu Provence : Où en est la situation à 18h30?

Nicolas Faure : Six avions et beaucoup d'engins sont sur place. Des renfort arrivent de l'ensemble de la région pour faire face. Car d'autres départs de feu comme à Port-de-Bouc nous prennent nos moyens ici, deux Canadair sont partis là bas car il y a des maisons menacées. La situation est très tendues aujourd'hui.

FBP : Où se dirige le feu maintenant ?

NF : Vers Éguilles, dans sa périphérie, partie ouest. Il y a surtout des maisons isolées à proximité ou dans le massif donc beaucoup de moyens,. Il faut compter un véhicule par maison. Conseils pour les habitations menacées : fermez les vitres, portes, volets, éloignez tout ce qui est combustible comme les mobiliers en plastique ou les bouteille de gaz, confinez-vous dans la maison, les pompiers arrivent. Evitez les évacuations par la panique, car cela crée des accidents avec les secours.

Nous demandons à toutes les personnes d'éviter le secteur car trop de personnes viennent voir les flammes. La D17 et D18 sont interdites à la circulation. Les feux ne sont pas encore maitrisés, la tête du feu est active en direction d'Éguilles. Le feu va durer plusieurs heures. Attention au vent violent : de très fortes rafales sont prévues. Il faut attendre demain (dimanche) matin pour que les rafales s'arrêtent.