Faits divers – Justice

Des incivilités plus nombreuses que d'habitude, cet été, à la piscine municipale de Montlouis-sur-Loire

Par Boris Compain, France Bleu Touraine lundi 17 juillet 2017 à 17:05

Ce lundi, la piscine de Montlouis-sur-Loire avait retrouvé toute sa sérénité après les incidents du 16 juillet.
Ce lundi, la piscine de Montlouis-sur-Loire avait retrouvé toute sa sérénité après les incidents du 16 juillet. © Radio France - Boris Compain

Une cinquantaine de personnes ont forcé l'entrée de la piscine municipale de Montlouis-sur-Loire, dimanche 16 juillet, en fin d'après-midi. Les incivilités se multiplient depuis le début de l'été, et la mairie de Montlouis-sur-Loire a décidé de renforcer la sécurité.

L'été est un peu plus agité que prévu, à la piscine municipale de Montlouis-sur-Loire. Dimanche 16 juillet, une cinquantaine de personnes sont entrées sans payer, et il a fallu faire intervenir une douzaine de gendarmes pour les faire sortir. Il n'y a pas eu de blessés, mais ce n'est pas le premier incident de l'été.

La piscine de Vouvray est fermée pour travaux. Du coup, une clientèle plus remuante que d'habitude vient se baigner à Montlouis-Sur-Loire

Et pourtant, pour la première fois, la mairie de Montlouis-sur-Loire a engagé deux vigiles, pour surveiller la piscine municipale durant l'été. Si la municipalité a accepté de dépenser ce budget de 15 000 euros, c'est parce qu'elle s'attendait à une situation plus tendue que d'habitude, car la piscine la plus proche, celle de Vouvray, est fermée pour travaux. Du coup, celle de Montlouis attire une clientèle venue de l'agglomération de Tours, une clientèle plus remuante que celle de d'habitude.

La plage enherbée de la piscine municipale de Montlouis-Sur-Loire - Radio France
La plage enherbée de la piscine municipale de Montlouis-Sur-Loire © Radio France - Boris Compain

Dimanche, par exemple, vers 16H30, la piscine de Montlouis affichait complet, avec 450 baigneurs. La direction a donc décidé de ne plus vendre de billets, mais ça n'a pas plu à certains de ceux qui faisaient la queue à la billetterie. Quelques-uns d'entre eux sont allés couper le grillage, pour s'introduire près du bassin. Au total, une cinquantaine d'adultes et d'enfants ont forcé l'entrée, dans une atmosphère assez tendue.

La municipalité envisage de recruter un troisième vigile pour surveiller la piscine durant l'été

L'intervention rapide de la gendarmerie et des élus a permis un retour au calme assez rapide, quand un maître-nageur a demandé aux nageurs d'évacuer le bassin. Le maire de Montlouis-sur-Loire, Vincent Morette, juge tout de même la situation préoccupante : il regarde combien coûterait l'embauche d'un troisième vigile, et la police municipale va faire des patrouilles plus fréquentes, à la piscine. Une plainte a par ailleurs été déposée suite aux incidents de dimanche dernier.