Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des inscriptions antisémites découvertes à Ambilly en Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Des inscriptions à caractère antisémite ont été découvertes ce jeudi matin en Haute-Savoie dans une zone résidentielle de la commune d'Ambilly. La mairie s'est indignée et annonce qu'elle va très vite recouvrir cette inscription.

Le mur tagué à Ambilly
Le mur tagué à Ambilly - Lucien Baud

Ambilly, France

Des inscriptions à caractère antisémite ont été découvertes ce jeudi matin en Haute-Savoie dans une zone résidentielle de la commune d'Ambilly (Haute-Savoie), dans la proche banlieue d'Annemasse. 

"On est choqué... on passe à une réaction très forte : ne rien laisser comme place à ceux qui veulent une destruction de nos valeurs" — Guillaume Mathelier, maire d'Ambilly

Les mots "Macron, pute des Juifs", accompagnés de deux étoiles de David, ont été découverts par un promeneur sur le mur blanc d'une propriété privée. L'homme s'en est ému sur les réseaux sociaux où il a posté la photo et a interpellé le maire de la commune, Guillaume Mathelier. L'élu a immédiatement réagi. 

"Ces tags sont honteux et indignes de notre pays. On pense toujours que notre commune est épargnée. Eh bien non ! Ça suffit ! Notre pays est touché de toutes parts par la haine. Rien ne saurait justifier cela. Rien !", écrit Guillaume Mathelier sur son compte Facebook. La mairie annonce que dès ce vendredi matin, les services techniques interviendront pour effacer ou masquer cette inscription.

La voie de la violence n'est jamais une bonne voie, dit Guillaume Mathelier à France Bleu Pays de Savoie. "La violence, qu'elle soit symbolique ou verbale est inacceptable en démocratie".