Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des jets de white-spirit et une voiture de police caillassée : le Père Cent de Périgueux dégénère lui aussi

vendredi 29 mars 2019 à 10:36 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

Deux semaines après les débordements à Bergerac, le Père Cent de Périgueux a également dégénéré ce mercredi. Une voiture de policiers municipaux a été caillassée et deux filles sont blessées à l’œil.

Plus d'un milliers d’œufs ont été saisis pendant le Père Cent à Périgueux.
Plus d'un milliers d’œufs ont été saisis pendant le Père Cent à Périgueux. © Radio France - Benjamin Fontaine

Périgueux, France

Comme à Bergerac il y a quinze jours, le Père Cent a dérapé ce mercredi 28 mars à Périgueux.  Le carnaval des lycéens, cent jours avant les épreuves du baccalauréat, s'est soldé cette année par deux blessées et une voiture de policiers caillassée

Blessée à l’œil par du white-spirit

La mairie de Périgueux avait pourtant pris un arrêté pour éviter les débordements. La municipalité avait interdit tout jet de projectile et fixé une amende de 68 euros en cas de contravention

L'appel à la raison n'a pas été entendu par des lycéens. Les policiers ont saisi plus de 1.000 œufs et d'autres projectiles dans la journée. Les parents de ces jeunes recevront dès lors un PV. 

Plus grave, deux jeunes filles ont été emmenées à l'hôpital. Elles ont été blessées à l’œil. L'une a reçu un œuf et l'autre du white-spirit projeté par un pistolet en plastique. 

Lorsque les policiers municipaux ont voulu repartir, quelques jeunes ont caillassé leur voiture brisant une vitre au passage. Laurent Mossion, le premier adjoint chargé de la sécurité, a indiqué qu'il allait porter plainte