Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des jouets dangereux saisis sur le marché de noël à Caen

mardi 22 décembre 2015 à 18:17 Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Des petits trains en bois ont été saisis sur le marché de noël à Caen par la Direction générale de la concurrence , de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Fabriqués en Chine, Ils seraient "potentiellement dangereux" pour les enfants...

Le marché de noël à Caen
Le marché de noël à Caen © Radio France - - Francis Gaugain -

Caen, France

386 jouets dangereux saisis à Caen

Sur le présentoir du  commerçant :  des lettres en bois , disposées sur des wagons et qui s'attachent les unes aux autres pour former un train. Le tout est en bois . L'attention des agents de la DGCCRF  est  d'abord attirée  par l'étiquetage non conforme des objets .  Aucun mot  n'est écrit en français . Ce qui est rigoureusement interdit , le consommateur doit pouvoir lire la composition d'un jouet . Les contrôleurs  saisissent  sur le champ  386 petits wagons  en bois  et demandent au vendeur les factures de ces jouets fabriqués en Chine .

Jusqu'à 300 000 euros d'amendes

Le stock est aussitôt envoyé pour analyses à un laboratoire spécialisé en région parisienne . Les pièces des wagons en bois, saisis sur le marché de noël de Caen,  sont alors jugées "dangereuses" car trop facilement détachables par  la manipulation d'un enfant . Autrement dit il y avait risque, pour un bambin,  d'avaler une ou plusieurs pièces de ces trains en bois.Le dossier de ce commerçant est actuellement à l'instruction . Les enquêteurs devront déterminer si il  a volontairement ou non acheté puis vendu des jouets non conformes. Si c'est le cas,  il risque jusqu'à 300 000 euros d'amende . En attendant,  le vendeur  doit apposer  une affichette sur son stand pour un  rappel  des objets vendus avant le contrôle .

10% de jouets non conformes ou dangereux

En France 19 000 contrôles ont été effectués par la DGCCRF  depuis le 16 novembre. Ils  se poursuivront jusqu'au 8 janvier .Les inspecteurs ont déjà dressé plus de 500 procés verbaux . Au rayon des jouets,  les agents mênent une surveillance attentive. Notamment sur ceux destinés aux plus petits .  Selon l'administration plus de 10% des jouets sont "non conformes ou dangereux".