Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des lycéens antibois sauvent leur professeur d'EPS en plein cours

lundi 17 décembre 2018 à 20:12 Par Pauline Renoir, France Bleu Azur et France Bleu

Quatre élèves du lycée Audiberti à Antibes ont sauvé leur professeur victime d'un malaise cardiaque en plein cours de sport ce lundi après-midi. La victime, âgée d'une quarantaine d'années, a reçu les premiers secours avant d'être transportée à l'hôpital.

Le lycée Audiberti à Antibes
Le lycée Audiberti à Antibes - Google Maps/Google Earth

Antibes, France

Leur réactivité a sauvé la vie de leur professeur. Quatre élèves du lycée Jacques Audiberti à Antibes ont réalisé les gestes de premier secours sur leur enseignant tombé en pleine séance d'EPS, ce lundi après-midi. L'homme âgé d'une quarantaine d'années a fait un malaise cardiaque dans le gymnase alors qu'il donnait un cours de musculation à ses élèves. 

Des élèves parfaitement calmes et organisés 

Les lycéens, âgés de dix-sept ans, ont vu leur professeur tomber par terrealors qu'il était en train de discuter avec eux dans le gymnase. Très réactifs, les élèves l'ont placé en position latérale de sécurité et ont constaté qu'il ne respirait plus. Un des jeunes a couru pour prévenir l'infirmière de l'établissement. Pendant ce temps, un élève lui a prodigué un massage cardiaque. Un autre a utilisé le défibrillateur électrique. L'infirmière a pris le relais à son arrivée dans la salle. 

Les pompiers et la police sont intervenus. Selon les secours, les élèves étaient parfaitement calmes et organisés. L'enseignant qui a repris connaissance a été transporté au centre hospitalier d'Antibes. Une cellule psychologique a été ouverte au sein du lycée.