Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des malfaiteurs qui blanchissaient des billets français arrêtés à la Junquere et Madrid

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Un réseau de malfaiteurs spécialisé dans le blanchiment d'argent a été démantelé en Espagne. Les billets étaient issus de braquages réalisés en France. Sept personnes ont été arrêtées lors de plusieurs opérations policières menées à la Junquere (Catalogne), Madrid et Ceuta (nord du Maroc).

Les billets teintés retrouvés par la police
Les billets teintés retrouvés par la police - policia nacional-mossos d'esquadra

L'enquête durait depuis 2013. Les malfaiteurs avaient mis en place un procédé qui permettait de rapporter de grosses sommes d'argent. Des fourgons blindés étaient donc braqués dans le sud de la France. Comme ça se passe généralement lors d'un braquage, les billets sont teintés avec de l'encre par les systèmes anti-vol, afin de les rendre inutilisables.

Mais pas de problème pour les malfaiteurs qui passaient la frontière côté espagnol, et là, le réseau avait ses contacts dans des banques espagnoles et des officines spécialisées qui prenaient les billets, et malgré l'encre, l'argent était réinjecté dans le système bancaire.

L'opération policière a été menée en milieu de semaine. La Policia Nacional aidée par les Mossos d'Esquadra (police catalane) est intervenue à trois endroits, la Junquere en Catalogne, mais aussi Madrid et Ceuta (enclave espagnole située au nord du Maroc).

Sept personnes ont été arrêtées, 90 000 euros saisis. Sur la photo diffusée par la Policia nacional, on voit effectivement que les billets sont tachés par l'encre du système anti-vol. Au moment de leur arrestation, les malfaiteurs ont essayé d'expliquer que les billets avaient été teintés accidentellement par du liquide de refroidissement, mais évidemment les policiers espagnols n'y ont pas cru.

Choix de la station

France Bleu