Faits divers – Justice

Des médecins violemment agressés aux urgences de Tourcoing

Par Antoine Sabbagh, France Bleu Nord et France Bleu lundi 17 octobre 2016 à 16:27

Les urgences de l'hôpital de Tourcoing
Les urgences de l'hôpital de Tourcoing © Maxppp - Philippe Pauchet

Un médecin étranglé et roué de coups, un autre qui s'est fait arracher les cheveux, un interne plaqué au sol : voilà le bilan d'une soirée de violences aux urgences de l'hôpital de Tourcoing, samedi soir.

Samedi soir, il est environ minuit à l'hôpital de Tourcoing. Une dame âgée arrive aux urgences pour des troubles de la conscience, elle est accompagnée d'une dizaine de personnes. Selon le chef des urgences, le personnel prend rapidement en charge la patiente, mais les accompagnants ne la quittent pas. Ils accompagnent cette femme dans le box d'examen, et quand un soignant leur demande de sortir c'est l'explosion de violence.

Un médecin est plaqué au sol, roué de coups et étranglé. Un autre se fait arracher les cheveux. Un interne se fait renverser. Il faudra le renfort du personnel d'autres services, des vigiles et même de la police pour rétablir le calme. Et pendant ce temps-là, les urgences devaient s'occuper de 2 autres patients en urgence vitale.

Hacène Moussouni, chef des urgences revient sur cette violente agression

Le personnel des urgences de Tourcoing est évidemment choqué, à la fois physiquement et psychologiquement. Un palier a été franchi dans la violence à l'hôpital et certains personnels réclament de quitter le service. Les soignants n'excluent pas de se mettre en grêve en fonction de la décision de justice attendue aujourd'hui. 3 agresseurs présumés, 2 frères et 1 soeur, devaient être jugés lundi mais leur procès a été renvoyé au 7 novembre. Les agresseurs présumés nient avoir donné des coups.

Partager sur :