Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des militants de la cause animale manifestent devant le cirque de Rome à Neydens en Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Des membres de l'association Paris Animaux Zoopolis manifestent ce samedi devant le cirque de Rome à Neydens en Haute-Savoie près de Saint-Julien-en-Genevois. Ces militants dénoncent le traitement infligé aux bêtes dans ces structures.

Les militants de Paris Animaux Zoopolis devant le cirque de Rome à Chatou (Yvelines) en décembre 2018
Les militants de Paris Animaux Zoopolis devant le cirque de Rome à Chatou (Yvelines) en décembre 2018 © Radio France - Martin Bartoletti

Neydens, France

Ils demandent au gouvernement d'interdire les cirques à animaux en France. Plusieurs militants de l'association Paris Animaux Zoopolis manifestent ce samedi matin depuis 11H30 devant  le cirque de Rome à Neydens en Haute-Savoie près de Saint-Julien-en-Genevois. Ces militants dénoncent le traitement infligé aux bêtes dans ces structures.

"Mais c'est quoi la maltraitance animale ? Lorsqu'on laisse son animal dans un appartement toute la journée sans surveillance, ça aussi, c'est de la maltraitance ?" Le directeur du cirque de Rome, Dumas Solovich s'interroge, "j'ai un certificat du président de l'ordre des vétérinaires de France qui dit que mes animaux vont bien. Je sacrifie ma vie à mes bêtes et aujourd'hui, on vient me faire la morale ?"

L'association de défense des animaux milite plus largement pour que la France interdise les cirques à animaux, mêmes si les bêtes y sont bien traitées, "le problème, ce n'est pas que les animaux soient bien nourris ou bien soignés, c'est qu'ils vivent en captivité. Il est impossible de subvenir aux besoins fondamentaux d'un animal sauvage dans un cirque. Par exemple, les zèbres, qui sont des proies dans la nature cohabitent avec leurs prédateurs, cela génère beaucoup de stress", explique Amandine Sanvisens, la présidente de Paris Animaux Zoopolis.

Près de 7 français sur 10 sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques selon un sondage IFOP réalisé en 2018 pour la fondation 30 Millions d'Amis.

Le cirque de Rome est installé sur un terrain privé au Vitam parc de Neydens du vendredi 26 juillet jusqu'au 4 août.