Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord : des milliers d'ananas retrouvés dans la forêt de Saint-Amand-les-Eaux

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Après les tas de pots de tapenade et de sandwichs périmés cet été dans la forêt de Mormal, ce sont cinq tas de fruits qui ont été découverts il y a 15 jours dans la forêt de Saint-Amand-les-Eaux, dont des milliers d'ananas.

Tas d'ananas retrouvés dans la forêt de Saint-Amand les Eaux
Tas d'ananas retrouvés dans la forêt de Saint-Amand les Eaux - Gonzague Delmer

Un spectacle triste et surréaliste dans une forêt nordiste à Saint-Amand-les-Eaux : des fruits exotiques par milliers déversés sur cinq tas, l'équivalent de trois ou quatre remorques de camionnette. Une découverte faite il y a 15 jours par des cavaliers le long d'une drève toute proche de l'usine d'eau de la cité thermale. 

Les ananas étaient alors encore _"a priori consommables"_explique Benjamin Schaeffert, technicien à l'ONF. Des dépôts bien "organisés" puisqu'il n'y a rien pour identifier leurs auteurs, juste une étiquette qui mentionne "extra-doux" et la provenance le Costa Rica, mais aucun autre indice, carton ou autre code barre.

Inutile donc selon l'ONF de porter plainte contre X car il n'y aucune chance qu'elle aboutisse

L'office qui n'est même pas choquée par ce dépôt raconte le technicien, car bien que ce soit "du gâchis alimentaire" évidemment, la quantité est "dérisoire", et l'ananas est biodégradable contrairement aux tonnes de produits dangereux et polluants que l'office ramasse tous les ans dans les massifs comme des huiles qui se déversent dans les sols ou des tôles amiantées. 

Les fruits seront prochainement ramassés par l'association de réinsertion qui s'occupe des dépôts sauvages pour l'ONF.

Un dépôt qualifié de "scandaleux" par la mairie de Saint-Amand-les-Eaux.

En septembre, un bénévole de l'association Denain au coeur avait été condamnée à 1.200 euros d'amende dont la moitié avec sursis pour avoir déposé des centaines de produits périmés dans la forêt de Mormal et dans le Cambrésis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess