Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des obsèques nationales ce mercredi pour Eric Monroy, le policier tué en service au Mans

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Des obsèques nationales ont lieu ce mercredi 12 août 2020 au Mans (Sarthe) en hommage à Eric Monroy, le brigadier tué en service par un automobiliste ivre la semaine dernière.

Un hommage sera rendu à 11h ce mercredi matin.
Un hommage sera rendu à 11h ce mercredi matin. © Radio France - Alexandre Chassignon

Les obsèques nationales en hommage au brigadier Eric Monroy tué jeudi dernier en service au Mans auront lieu ce mercredi 12 août 2020 en fin de matinée.

La cérémonie se déroule juste à côté du commissariat du Mans, sur l'esplanade de la cité administrative de Paixhans. 

Le ministre de l'Intérieur présent

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, déjà venu au Mans quelques heures après le drame, préside la cérémonie. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, dont la venue était annoncée, est finalement retenue en Corse, où elle participe à la cérémonie organisée au même moment à la préfecture d'Ajaccio. 

Une rencontre privée entre la famille d'Eric Monroy et Gérald Darmanin est organisée à 10h30. Une minute de silence sera observée à 11h, comme dans tous les commissariats de France, puis le ministre de l’Intérieur prononcera une allocution.

Par la suite, la cérémonie religieuse se tiendra ce mercredi après-midi à 15h à Alençon, en Normandie. 

Le suspect risque jusqu'à 20 ans de prison

Le suspect, un homme de 26 ans, a été placé en détention provisoire. Il a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur personne dépositaire de l'Autorité publique et conduite sous l'emprise d'un état alcoolique en récidive. 

Il risque jusqu'à 20 ans de prison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess