Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Aucun lien entre les ossements retrouvés à Bagnols-sur-Cèze et l'affaire Lucas Tronche

dimanche 8 avril 2018 à 4:54 - Mis à jour le dimanche 8 avril 2018 à 9:39 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Un petit groupe de copains a fait une macabre découverte il y a deux semaines. En jouant, ils ont soulevé le couvercle en ferraille d'un puits à Bagnols-sur-Cèze (Gard) et ont trouvé au fond des os. Des analyses sont en cours.

La police scientifique en action
La police scientifique en action © Maxppp - MAX BERULLIER/MAXPPP

Bagnols-sur-Cèze, France

Nous sommes samedi 24 mars à Bagnols-sur-Cèze quand les trois jeunes âgés de 9, 11 et 12 ans s'amusent dans des champs  à une centaine de mètres de la maison de l'un d'entre eux. Les petits Bagnolais aperçoivent un puits qui n'est pas fermé à clé ni retenu par des pierres. La tentation est grande : ils retirent le couvercle en ferraille. Le puits fait 5 mètres de profondeur, les enfants y découvrent des os et vont immédiatement prévenir leur maman. Des mères qui ont du mal à prêter crédit aux dires de leurs enfants dans un premier temps mais qui promettent d'aller voir ce qu'il en est.  Le lendemain, elles se dirigent vers ce puits, accessible du chemin de Moissardes. 

Et là, stupeur.... Selon nos confrères de Midi Libre, elles croient reconnaître dans ce tas d'os un squelette humain : des vertèbres, une hanche, des cotes, un fémur. Elles appellent la police.

Des analyses en cours 

Des spécialistes de la police scientifique viennent effectuer des prélèvements le lundi matin sur le terrain. Ils les mettent sous scellés. D'après le procureur de Nîmes Eric Maurel, joint par France Bleu, les analyses menées sur 80% des ossements permettent d'identifier qu'ils proviennent d'un animal. 

Aucun lien avec l'affaire Lucas Tronche 

D'abord inquiets par cette trouvaille les proches de la famille du jeune Lucas, qui a disparu il y a maintenant trois ans,  rassurent ce dimanche matin : la police affirme qu'il n'y a aucun lien avec la disparition de l'adolescent. 

Le champ dans lequel les os ont été découverts - Aucun(e)
Le champ dans lequel les os ont été découverts - Google Maps