Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drôme Ardèche : une campagne d'affichage pour retrouver un adolescent disparu

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Gard Lozère, France Bleu

De nombreux panneaux 4X3 en Drôme et Ardèche affichent depuis cette semaine un appel à témoins pour Antoine, un adolescent gardois disparu depuis plus d'un an. L'appel à témoins sera visible durant une dizaine de jours.

Antoine, 17 ans, a disparu le 1er mars 2016 à Clarensac dans le Gard
Antoine, 17 ans, a disparu le 1er mars 2016 à Clarensac dans le Gard © Radio France - SC

La campagne d'affichage ne manque pas d'attirer l'attention. Sur la seule agglomération de Valence, plus de vingt panneaux 4x3 affichent le visage de l'adolescent. Il s'agit d'Antoine, âgé aujourd'hui de 17 ans, qui a disparu le 1er mars 2016 du domicile familial à Clarensac dans le Gard. Ce jour-là, il sort sans portable, ni papiers d'identité. Il dit à son père "je reviens". Et plus rien. Aucune piste.

On n'a rien à perdre et il faut continuer d'y croire - Sophie Teissier du collectif Antoine

Le collectif Antoine tente donc par tous les moyens d'obtenir des témoignages et des informations qui permettraient de retrouver l'adolescent. Depuis l'automne dernier, un afficheur met à disposition gratuitement des panneaux à travers la France. De son côté, le collectif fournit l'affiche. Pour l'instant, cette visibilité n'a pas fait progresser l'enquête. "On n'a rien à perdre" explique Sophie Teissier du collectif Antoine. Et ces affiches évitent que la disparition de l'adolescent ne tombe dans l'oubli.

Déjà une campagne d'affichage pour Lucas, un autre adolescent gardois

Une campagne similaire avait été menée il y a un an en Drôme et Ardèche pour un autre adolescent gardois, Lucas Tronche, disparu également dans le Gard en mars 2015 de Bagnols-sur-Cèze.