Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des panneaux publicitaires géants bientôt autorisés sur le littoral du Roussillon ?

-
Par , France Bleu Roussillon

C'est une nouvelle disposition prévue par la loi Macron : le nombre de communes autorisées à avoir des panneaux publicitaires 4X3 va être revu à la hausse. Une fois les décrets d'application publiés,11 communes seront concernées dans les Pyrénées-Orientales, notamment sur la Côte vermeille.

Exemple de ces panneaux 4 par 3 ici dans la centre de Perpignan
Exemple de ces panneaux 4 par 3 ici dans la centre de Perpignan © Radio France - Sébastien Berriot

Le  gouvernement a décidé avec la loi Macron de modifier la réglementation sur les panneaux "4 par 3" fixés au sol, ces panneaux publicitaires que l'on voit souvent à l'entrée des grandes villes.

Une fois les décrets d'application publiés, le nombre de communes autorisées à disposer de ce genre de panneaux va augmenter et cela concerne notamment les Pyrénées-Orientales.

Dans le département, aujourd'hui, ces panneaux géants sont autorisés dans très peu de communes, uniquement dans l'agglomération urbaine de Perpignan et à Saint-Cyprien. 

Avec les décrets d'application de la loi Macron qui sont prévus, les seuils d'habitants et les règles vont être modifiés et on pourra donc retrouver ces panneaux dans de nouvelles communes situés dans ce que l'INSEE appelle l'unité urbaine de Saint-Cyprien. Sont concernées, les communes de Alénya, Théza, Corneilla-del-Vercol, Elne, La Tour-Bas-Elne, Palau-del-Vidre, Saint-André, mais aussi des communes situées beaucoup plus au sud : Argelès-sur-Mer, Collioure et Port-Vendres.

On imagine ces panneaux géants sur le littoral de la côte Vermeille. L 'association Paysage de France parle d'une côte défigurée et lance un appel aux maires à faire barrage. Ils en ont la possibilité. Si la loi autorise les panneaux dans une commune, le maire a toujours le pouvoir de dire non en refusant le permis de construire.

A Collioure par exemple, Jacques Manya assure qu'il sera très vigilant pour éviter de voir sa commune polluée par des panneaux publicitaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess