Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Paris : des parents en colère après un vol massif de poussettes dans une crèche du 19e arrondissement

-
Par , , France Bleu Paris, France Bleu

Ça paraît incroyable : 17 poussettes ont volées en même temps, mardi, dans une crèche de la rue Botzaris dans le 19ème. Des vols devenus monnaie courante et qui exaspèrent les parents.

Bientôt des antivol sur les poussettes ?
Bientôt des antivol sur les poussettes ? © Maxppp - Sébastien Jarry

Paris, France

Des parents préparent une plainte commune après le vol ce mardi de 17 poussettes dans une crèche du 19ème arrondissement de Paris. Parmi les victimes de ce vol, Julia Lagré, maman d'un enfant de trois ans, dénonce "un ras-le-bol" alors que, selon elle, ces vols sont "assez courants dans les crèches et les halls d'immeuble de l'arrondissement". Selon Julia Lagré, les poussettes se trouvaient dans "un local fermé par un digicode au sein d'une crèche elle-même fermée par un autre digicode". Au total, 17 poussettes ont été dérobées. 

"C'est un vrai problème ! Une situation relativement similaire s'était déjà produite l'année dernière dans cette même crèche", précise la mère de famille."On en a marre et on a envie que ça se sache parce que ce n'est pas normal que des parents avec des revenus très différents se retrouvent touchés de cette manière", a réagi Julia Lagré. "On est en train de s'unir avec les parents afin que la plainte soit commune".

Apostrophé par un père de famille sur Twitter, le maire du 19ème arrondissement, a affirmé qu'il avait "pris contact avec le commissariat pour booster l'enquête". François Dagnaud a par ailleurs précisé qu'il comprenait la "colère des parents et la tristesse des enfants". En 2016, un gang de voleurs de poussettes avait été démantelé. 160 poussettes avaient été retrouvées pour une valeur de 100.000 euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu