Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : des patrons de salles de sport de l'Hérault attaquent l'arrêté de fermeture du Préfet

Par

Six gérants de salles de sport de l'Hérault déposent un recours en justice contre la fermeture imposée par le Préfet de l' Hérault, qui s'applique aux établissements sportifs des 53 communes situées dans la zone "alerte renforcée " au Covid-19.

illustration illustration
illustration © Maxppp - Lucie Weeger

L'avocat montpelliérain David Guyon a déposé ce mardi matin un recours collectif devant le tribunal administratif de Montpellier au nom de six gérants de salles de sport. Il réclame la suspension des  fermetures administratives imposées par le préfet de l'Hérault depuis ce lundi aux établissements sportifs des 53 communes situées dans la zone "alerte renforcée" de l'épidémie de coronavirus.

Publicité
Logo France Bleu

120 entreprises et 1.500 emplois concernés

De son côté le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Hérault André Deljarry a écrit aux ministres de la Santé, de l'Économie et de l’Intérieur faisant valoir que ces établissements ont mis en place à la sortie du confinement "de façon rigoureuse, le protocole sanitaire rédigé en collaboration avec le Ministère des Sports et validé par le Ministère de la Santé à savoir la condamnation d'une machine sur deux ou la mise en place de plexiglass entre les machines, nettoyage des machines et matériels entre deux utilisations, masques obligatoires, gel à disposition".

Il demande qu’une concertation, la plus rapide possible, soit engagée entre le Gouvernement et les différents acteurs de la profession.

Publicité
Logo France Bleu