Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des pèlerins en route pour Pontmain agressés à leur départ de Caen, leur bus aspergé de peinture

-
Par , , France Bleu Mayenne, France Bleu

Leur bus a été attaqué : 50 pèlerins Normands, en route pour la basilique de Pontmain dimanche, ont été pris pour cible par des personnes cagoulées.

La basilique de Pontmain dans le Nord Mayenne
La basilique de Pontmain dans le Nord Mayenne © Radio France - Léna Thébaud

Leur bus a été pris pour cible. Cinquante pèlerins ont quitté Caen en Normandie dimanche, direction Pontmain, pour les célébrations de l'apparition de la Vierge Marie le 17 janvier 1871 dans la petite commune du Nord Mayenne. Mais alors que leur bus quittait la maison diocésaine, une vingtaine de personnes cagoulées sont arrivées, habillées tout en noir, pour empêcher le bus de partir. 

Ces personnes ont projeté de la peinture sur le bus avant que le conducteur ne réussisse à s'en aller. Les agresseurs pensaient sans doute qu'il s'agissait d'un bus qui partait pour Paris pour la Manif pour tous, la manifestation contre la PMA pour toutes, la procréation médicalement assistée pour les femmes seules et les femmes homosexuelles. 

"Il y a eu une véritable crainte, le chauffeur a fait preuve d'un sang-froid formidable", explique le père Laurent Berthout, responsable de la communication du diocèse de Bayeux-Lisieux. "Ça a duré deux minutes, mais deux minutes qui ont paru très longues pour les personnes qui ont tout vu. Il faut nous inquiéter pour la société française d'aujourd'hui, où il y a cette violence qui s'installe, où beaucoup de Français ne savent plus dialoguer ensemble. Ce n'est pas normal".

Le père Laurent Berthout, responsable de la communication du diocèse de Bayeux-Lisieux

Le transporteur Alizé Voyages porte plainte, même si la peinture a réussi à être enlevée. Au contraire du diocèse qui ne porte pas plainte par souci d'apaisement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu