Faits divers – Justice

Des pieds de cannabis hauts de 3m détruits par les gendarmes en Haute-Vienne

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin et France Bleu mardi 29 septembre 2015 à 12:21

Les gendarmes ont fait la découverte à Cheissoux, près de Bujaleuf
Les gendarmes ont fait la découverte à Cheissoux, près de Bujaleuf - Gendarmerie de la Haute-Vienne

Un homme de 55 ans sera jugé en janvier 2016 par le tribunal de Limoges. Il cultivait du cannabis dans son jardin, et il a été victime de la taille exceptionnelle de sa production aperçue par une patrouille de gendarmerie.

Deux gendarmes de la brigade d'Eymoutiers mènent une patrouille on ne peut plus normale, ce lundi, lorsqu'ils traversent le bourg de Cheissoux. C'est alors qu'ils aperçoivent dans le jardin d'une propriété "de grande plantes vertes rassemblant étrangement à du cannabis", explique un communiqué publié sur la page Facebook de la gendarmerie de Haute-Vienne.

Dix-neuf pieds de cannabis, certains hauts de 2,85m

Quand les militaires sonnent à la maison en question, c'est un homme de 55 ans qui ouvre la porte. Et qui conduit les gendarmes jusqu'à son jardin à la demande des militaires pour "lever tout doute sur le type de culture pratiquée."

Les gendarmes ont découvert 19 pieds de cannabis haut d'1,20m à 2,85m - Aucun(e)
Les gendarmes ont découvert 19 pieds de cannabis haut d'1,20m à 2,85m - Gendarmerie de la Haute-Vienne

Et ce sont bien sur 19 pieds de cannabis que tombent les gendarmes. "Ils sont saisis dans le jardin et dans une serre au milieu des tomates."  Surtout, ils sont impressionnants par leur taille, "allant d'1,20 m à 2,85 m" et qui est due, selon les dires du « cultivateur », un climat particulièrement favorable durant les mois d'été de cette année."

Lors de la perquisition dans la maison, les gendarmes ont aussi découvert 25 grammes d'herbe de cannabis et 14 grammes de graine de cannabis. L'homme est convoqué devant le tribunal de Limoges le 4 janvier 2016.