Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des piétons fauchés par deux voitures à Rochefort-sur-Nenon dans le Jura

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

L'accident a eu lieu vers 3h30 du matin dimanche à Rochefort-sur-Nenon, quelques heures après la traditionnelle fête patronale de la commune. Plusieurs piétons ont été fauchés par deux voitures.

Les gendarmes du Jura sont intervenus vers 3h30 du matin dans la nuit de samedi à dimanche
Les gendarmes du Jura sont intervenus vers 3h30 du matin dans la nuit de samedi à dimanche © Radio France - Benjamin Fontaine

Rochefort-sur-Nenon, France

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 3h30 du matin, une première voiture a fauché plusieurs piétons pendant la traditionnelle fête patronale à Rochefort-sur-Nenon dans le Jura. Selon les premiers éléments de l'enquête, une dispute a éclaté entre deux groupes de fêtards. Voulant mettre fin à l'altercation, l'un d'eux prend sa voiture et fauche au passage plusieurs piétons, les blessant légèrement. Il prend la fuite. 

Un piéton souffre de fractures ouvertes aux jambes

Dans la foulée, un deuxième automobiliste saute lui aussi dans son véhicule pour rattraper l'autre fourgonnette blanche. Dans sa course, il fauche à nouveau le piéton blessé quelques minutes auparavant. Transportée à l'hôpital de Dole, la victime souffre de fractures ouvertes aux jambes, son pronostic vital n'est pas engagé. Les autres piétons ont été blessés légèrement. 

Le premier automobiliste a été interpellé par les gendarmes de Dole. Il a été placé en garde à vue comme le second automobiliste. Ce matin, le Parquet de Lons-le-Saunier a levé les deux gardes à vue. L'enquête se poursuit pour tenter d'éclaircir les circonstances de l'accident.