Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des policiers attaqués au mortier d'artifice et au cocktail molotov vendredi soir à Epinay-sur-Seine

-
Par , France Bleu Paris

Une patrouille de police a été attaquée au mortier d'artifice et au cocktail molotov vendredi soir à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, affirme le syndicat Unité SGP Police. Les policiers n'ont pas été blessés, "par miracle" selon le syndicat. 2 personnes ont été interpellées.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Lionel Vadam

Après le placardage de leurs photos avec noms et prénoms cette semaine dans plusieurs halls d'immeubles d'Epinay-sur-Seine, acte qu'ils ont vécu comme une intimidation, des fonctionnaires de police ont été visés par des tirs de mortiers d'artifice, de cocktails molotov et de projectiles, assure le syndicat Unité SGP Police. 

Dans une vidéo postée sur son compte twitter, le syndicat montre les projectiles reçus vendredi soir vers minuit par une patrouille de police secours alors qu'elle circulait près d'Orgemont, à Epinay-sur-Seine. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Le véhicule de police est tombé vers 23h30 dans un véritable traquenard, raconte à France Bleu Paris Erwan Guermeur, secrétaire départemental d'Unité SGP Police. Ils ont été victimes d'une attaque en règle de la part de plusieurs dizaines d'individus". 

Le syndicaliste explique qu'à la vue du véhicule, un attroupement s'est formé, encerclant les policiers qui étaient en simple patrouille:

Ils leur ont lancé tout type de projectiles : des mortiers, cocktails molotov, des pierres, des bouteilles, tout projectile qui aurait pu leur causer de graves blessures, voire les tuer. 

Pas de blessés, 2 interpellations

Erwan Guermeur raconte que les policiers "ont réussi à s'extraire, avant d'appeler des renforts". Il n'y a pas eu de blessés, "un véritable miracle à la vue des images", souligne le syndicaliste.

2 personnes ont été interpellées. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess