Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manifestations, jetés de menottes : les policiers rassemblés dans de nombreuses villes contre leur ministre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Un peu partout en France, des policiers ont déposé leurs menottes jeudi et vendredi pour dénoncer les propos de Christophe Castaner qui a prôné la "tolérance zéro" contre le racisme dans la police et a interdit de recourir à la "clé d'étranglement" comme technique d'interpellation.

Devant l'hôtel de police de Strasbourg, ce vendredi.
Devant l'hôtel de police de Strasbourg, ce vendredi. © Radio France - Corinne FUGLER

Des propos qui ne passent pas. Alors que Christophe Castaner a commencé jeudi à recevoir les syndicats de police pour tenter de calmer leur colère après avoir prôné lundi la "tolérance zéro" contre le racisme dans la police, les policiers se mobilisent.

Ces derniers réclament des excuses publiques du ministre de l'Intérieur et l’abandon de toutes les mesures prises dans la précipitation en début de semaine comme notamment la fin de la méthode d'interpellation dite de la "prise d'étranglement".

En colère, les policiers ont symboliquement déposé leurs menottes un peu partout en France ce jeudi comme à Bobigny, Toulouse, Bordeaux, Lille, Marseille, Toulon, Nancy, Saint-Etienne, Brest, Tours ou encore Laval.

Les policiers avaient commencé à mettre leurs menottes à terre dès mercredi à Nice.

Manifestation de policiers sur les Champs-Elysées ce vendredi 

Vendredi, plusieurs syndicats de police ont manifesté à Paris en descendant en voitures l'avenue des Champs-Elysées vers le ministère de l'Intérieur pour exprimer leur mécontentement.

Les policiers soutenus par les élus de droite à Marseille 

A Marseille, plusieurs centaines de policiers se sont rassemblés ce vendredi midi devant le commissariat central de la ville, pour exprimer leur colère et leurs inquiétudes. Une trentaine d'élus, de droite et d'extrême droite, sont venus soutenir les policiers

Les "jetés de menottes" se poursuivent ce vendredi 

Les rassemblements de policiers en colère, qui ont jeté leurs menottes à terre en signe de mécontentement, se sont poursuivis dans de nombreuses villes ce vendredi. Les policiers ont manifesté à Limoges, Bordeaux, Strasbourg, Cherbourg, Bourges, Orléans, Nîmes, Clermont-Ferrand, Avignon ou encore Montpellier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess