Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des policiers insultés et visés par de l'ammoniac à Pontarlier

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Quatre personnes ont été arrêtées ce jeudi matin à Pontarlier, pour avoir insulté copieusement des policiers le 27 juin, à Pontarlier. Parmi elles, une adolescente est soupçonnée d'avoir jeté de l'ammoniac sur deux agents.

Illustration policiers
Illustration policiers © Radio France - Sylvie Duchesne

Quatre personnes ont été arrêtées à Pontarlier, ce jeudi matin, pour avoir insulté copieusement des policiers le samedi 27 juin. Ce soir-là, une patrouille intervient devant un immeuble, pour une bagarre : un groupe est en train de frapper un homme au sol, sur fond d'alcool.

Les policiers sont alors copieusement insultés. Une adolescente jette aussi de l'ammoniac dans leur direction : deux fonctionnaires de police sont touchés, l'un à la joue, l'autre sur son uniforme. Finalement, les policiers se replient et portent plainte. 

Des aveux en garde-à-vue

Ce jeudi, quatre suspects sont interpellés dans deux domiciles différents, vers 7h du matin : trois hommes majeurs et l'adolescente, mineure. Elles ont été placées en garde-à-vue. Les majeurs reconnaissent les insultes,la mineure avoue seulement le jet d'ammoniac mais elle est mise en cause par les autres suspects pour les insultes. Toussont relâchés dans l'après-midi.

Les trois majeurs sont convoqués au tribunal en décembre. La jeune mineure passera devant un juge pour enfants en septembre, en vue d'une mise en examen. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess