Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les migrants de Calais

Des policiers se jettent à l'eau pour secourir des migrants dans la Manche

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Une patrouille de la police aux frontières est intervenue ce vendredi 11 septembre pour aider des migrants qui tentaient de traverser la Manche à bord d'embarcations de fortune.

Une patrouille sur la Côte d'Opale, d'où de nombreux migrants tentent la traversée  de la Manche pour rejoindre la Grande Bretagne
Une patrouille sur la Côte d'Opale, d'où de nombreux migrants tentent la traversée de la Manche pour rejoindre la Grande Bretagne © Radio France - Matthieu Darriet

Nouvelle opération de sauvetage, ce vendredi 11 septembre 2020, dans la Manche. Deux embarcations transportant une cinquantaine de migrants, tentant de rejoindre la Grande-Bretagne par la mer, étaient en difficulté. C'est une patrouille de la police aux frontières postée sur le Chemin des Dunes à Calais qui les a repérées vers 5h du matin. Le préfet du Pas-de-Calais salue "l'action courageuse de ces agents".

Une cinquantaine de migrants en difficulté

Les policiers repèrent une première embarcation qui vient de prendre la mer. Un migrant est tombé du bateau et il ne sait pas nager. Les fonctionnaires se jettent à l'eau pour le ramener sur la plage.

Ces mêmes agents portent ensuite secours à une seconde embarcation à 800 mètres de là. Ils se remettent à l'eau pour ramener le bateau et sa trentaine de passagers.

Les policiers sont pris en charge par les pompiers en état d'hypothermie et transportés au centre hospitalier de Calais. Le jeune migrant iranien sauvé de la noyade est lui aussi hospitalisé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess