Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des policiers visés par des tirs d'arme à feu à la cité Gely à Montpellier

mardi 17 juillet 2018 à 18:31 - Mis à jour le mercredi 18 juillet 2018 à 5:18 Par Pascale Viktory et Guillaume Roulland, France Bleu Hérault et France Bleu

Des policiers ont essuyé des coups de feu mardi en fin d'après-midi à la cité Gely à Montpellier. Ils intervenaient dans le cadre d'une opération de stupéfiants quand un individu leur a tiré dessus. Un policier a été légèrement blessé par un éclat. Le tireur n'a pas été interpellé.

Des policiers montpelliérains essuient des coups de feu cité Gely
Des policiers montpelliérains essuient des coups de feu cité Gely © Radio France - Guillaume Roulland

Montpellier, France

Des policiers de la BAC qui intervenaient pour une affaire de stupéfiants ont été visés par plusieurs tirs d'arme à feu mardi en fin d'après midi par un individu armé dans la cité Gely à Montpellier. Le tireur était armé d'un pistolet automatique. Un policiers a été légèrement blessé par un éclat provenant d'un des tirs. Près d'une vingtaine de douilles ont été retrouvées sur place.

Les hommes de la BRI, la Brigade de recherche et d'intervention, sont arrivés sur place une heure après les coups de feu afin de retrouver le tireur. Une centaine de policiers au total ont bouclé le quartier pendant plus de deux heures. Le dispositif policier a été levé en début de soirée.

Le tireur n'a pas été interpellé. 

"Un nouveau palier dans les violences contre les policiers."

Dans un communiqué publié ce mardi soir, le syndicat Alliance police nationale dénonce le franchissement d'un "nouveau palier dans les violences contre les policiers à Montpellier". Le syndicat évoque aussi "une véritable tentative d’assassinat" et demande "la plus grande fermeté à l’encontre de l’auteur de cet acte criminel".

Je demande à l'état d'assumer ses responsabilités.

Dans un communiqué publié ce mercredi matin, Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de l'agglomération, juge "inacceptable que des policiers dans l'exercice de leurs fonctions dans le cadre d'un démantèlement de trafic de drogue soient pris pour cible".

Il demande à à "l'Etat de prendre ses responsabilités et de continuer à nous aider en ce sens".