Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des rats ont envahi un appartement de Crespy 2 à Talence

-
Par France Bleu Gironde

A Talence, dans l'agglomération de Bordeaux, des habitants d’un immeuble de la résidence Crespy 2 font face à la prolifération de rats. Les rongeurs ont quasiment pris possession d’un appartement du rez-de-chaussée.

Dans son appartement, envahi par les rats, Madeleine n'ose même plus approcher de son lit.
Dans son appartement, envahi par les rats, Madeleine n'ose même plus approcher de son lit. © Radio France - Damien Triomphe

Ce n'est pas la première fois que les résidants de Crespy 2 à Talence constatent la présence de rats dans le quartier . L'an passé, certains immeubles avaient déjà du être dératisés. Mais les rongeurs ont proliféré sous le bâtiment 3.

La municipalité a été alertée . Samedi, le maire Alain Cazabonne ainsi que son adjoint à l’urbanisme Philippe Goyer se sont rendus sur place. Plusieurs habitants du bâtiment ont des problèmes de rats dans leur logement. Au rez-de-chaussée de l’immeuble, la situation est même devenue critique : l’un des appartements est devenu invivable , selon sa locataire.

Les habitants du bâtiment 3 de la résidence Crespy 2 font face à une véritable invasion de rats...

Dans les placards, les rats ont éventrés et rongés les paquets contenant de la nourriture
Dans les placards, les rats ont éventrés et rongés les paquets contenant de la nourriture © Radio France - Damien Triomphe

Pour l’adjoint à l’urbanisme de Talence, Philippe Goyer, « les services de la ville sont mobilisés. Ils ont déjà adressé un premier courrier au bailleur et au syndic . » D’autres vont être envoyés la semaine prochaine, d’une « façon plus ferme, pour permettre une dératisation rapide » ajoute l’élu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess