Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le corps du septuagénaire recherché depuis mercredi soir a été découvert à Saint-Paul-de-Varces

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

L'alerte a été donnée mercredi soir : un homme d'environ 70 ans parti seul randonner vers Lans-en-Vercors (Isère)n'était pas rentré chez lui. Les recherches menées dans la soirée par les gendarmes du PGHM puis relancées ce jeudi ont permis de découvrir son corps en contrebas du plateau du Vercors.

Le PGHM avait diffusé la photo du disparu dans son appel à témoins
Le PGHM avait diffusé la photo du disparu dans son appel à témoins -

Lans-en-Vercors, France

Le randonneur qui connaissait bien le secteur de Lans-en-Vercors (Isère) est parti seul mercredi. Les gendarmes du PGHM de l'Isère, dans leur appel à témoin, le décrivaient comme un  homme "désespéré" qui pouvait se trouver dans le Sud Vercors entre le Moucherotte, le Pic  Saint-Michel et la Moucherolle, ou bien dans les contreforts Est du plateau au dessus de Claix ou de Varces.

Le PGHM de l'Isère a lancé un appel à témoins sur Facebook mercredi soir - Aucun(e)
Le PGHM de l'Isère a lancé un appel à témoins sur Facebook mercredi soir -

Les premières recherches menées dans la soirée de mercredi n'avaient rien donné. Jeudi, une trentaine de sauveteurs ont ratissé le terrain avec l'aide de l'un de ses proches. Ils ont découvert le corps sur les hauteurs de Saint-Paul-de-Varces vers 15h30 dans le secteur  des rochers de la Bourgeoise dans les contreforts Est du Vercors. 

Selon les premières constatations, il n'a pas fait une chute importante, accidentelle ou volontaire -les sauveteurs n'avaient pas écarter la possibilité d'un suicide.  Son corps de présentait pas de gros traumatismes au moment de sa découverte. Il faudra réaliser une autopsie pour déterminer les causes de la mort.