Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des saisies record pour les douanes en 2017

mardi 13 mars 2018 à 19:07 Par Vianney Smiarowski, France Bleu Paris

Les douaniers français ont enregistré des saisies record en 2017 de cocaïne et d’avoirs criminels. Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics a présenté le bilan de l’année passée ce mardi au port de Gennevilliers, premier port fluvial de France.

Gérald Darmanin assiste à la démonstrations des douaniers au port fluvial de Gennevilliers
Gérald Darmanin assiste à la démonstrations des douaniers au port fluvial de Gennevilliers © Radio France - Vianney Smiarowski

Gennevilliers, France

Les douaniers français ont saisi près de 9,2 tonnes de cocaïne en 2017, un record, cela représente une augmentation de 142% par rapport à 2016. L’Ile-de-France compte quelques belles prises, 7,7 kg de cocaïne ont été saisis en Février dernier dans l’Essonne et près de 550 kg de résine de cannabis dans le Val-de-Marne. 

Le phénomène des mules dans les avions préoccupe les douaniers et le phénomène se diversifie "on constate que ce mode de transport est aussi un mode de transport ferroviaire. On constate de plus en plus de transport ingéré de stupéfiants dans ce phénomène qu’on appelle celui des mules" explique Jean-Roald L’hermitte, le directeur interrégional des douanes d’Ile-de-France. L’an dernier, en valeur marchande, près de 40 millions d’euros de drogue a été saisi dans la région.

L’autre saisie record concerne les avoirs criminels, en augmentation de 477% l’an dernier, ce qui représente 862 millions d’euros d’avoirs saisis ou identifiés. La majorité provient de Rifaat al Assad, l’oncle de Bachar al Assad à hauteur de 691 millions d’euros.

Priorité à la lutte contre la contrebande de tabac

Le bémol vient de la contrebande de tabac. La lutte contre ce phénomène sera une priorité a précisé Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics. Plus de 238 tonnes de tabac ont été saisis l’an dernier sur le sol français, soit une baisse de 8% par rapport à 2016. En Ile-de-France, c’est près de 22 tonnes de tabac qui ont été confisqué l’an dernier. "Avec l’augmentation du prix du tabac il y aura une augmentation de l’intérêt à la fraude donc pour moi la lutte contre la contrebande de tabac sera une priorité en 2018" dit Jean-Roald L’hermitte.

1130 douaniers en Ile-de-France 

Les douaniers d’Ile-de-France ont également beaucoup à faire avec les produits contrefaits. Plus de 8 millions d’articles ont été confisqués l’an dernier en France, dont plus de 1,3 millions en Ile-de-France. Au niveau national, les saisies de produits contrefaits ont baissé de 7,7% par rapport à 2016.

Les douaniers d’Ile-de-France conseillent beaucoup les entreprises

C’est l’une des particularités de l’Ile-de-France, première région économique du pays, les douaniers conseillent les nombreuses entreprises en matière fiscale. Près de 430 entreprises de la région ont été accompagnées en 2017. "On voit quels sont les besoins des sociétés, pour prévoir les différents types de procédures adaptées, d’où vient leurs marchandises, comment doivent-elles déclarer leur valeur, comment peuvent-elles bénéficier de droits de douane réduits. On voit ça en amont avec les entreprises pour éviter qu’elles soient coincées au moment du dédouanement" explique Anny Corail, la directrice régionale des douanes de Paris-Ouest. 

Près de 1130 douaniers officient en Ile-de-France. Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin a annoncé des effectifs supplémentaires notamment pour lutter contre le terrorisme et pour faire face au Brexit.