Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des statues volées retrouvées chez un célèbre avocat de Seine-Saint-Denis et l'un de ses proches

vendredi 24 novembre 2017 à 13:18 - Mis à jour le vendredi 24 novembre 2017 à 16:25 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Un avocat très connu du barreau de Seine-Saint-Denis a été interpellé chez lui mercredi. Il est soupçonné de recel de statuettes volées. Une statuette précolombienne et un bronze ont été retrouvés chez lui. Le bronze de Botero, volé le 4 novembre 2017 à Paris, se trouvait chez l'un de ses proches.

Police
Police © Maxppp -

Seine-Saint-Denis, France

Trois statuettes d'art, qui avaient été volées récemment, ont été retrouvées. L'une, une statuette précolombienne, se trouvait au domicile d'un célèbre avocat de Seine-Saint-Denis. Il y avait aussi chez lui un bronze dérobé en mars 2017 sur le marché aux puces de Saint-Ouen. L'avocat a été interpellé mercredi chez lui. Une autre statuette, un bronze de Botero estimé 425.000 euros, volé le 4 novembre 2017 dans une galerie parisienne du 8e arrondissement de Paris, a été découverte chez l'un de ses proches. Elle a été restituée à la galerie. D'importantes sommes d'argent liquide ont également été saisies.

Le voleur a dénoncé l'avocat

La brigade de répression du banditisme a très vite retrouvé la piste du voleur présumé du Botero. L'homme, un quinquagénaire qui vit à Livry-Gargan en Seine-Saint-Denis, a été identifié grâce aux enregistrements des caméras de surveillance. Il a raconté qu'il avait commis plusieurs vols d’œuvres d'art depuis le mois d'octobre 2017. Il a parlé du bronze de Botero, d'une statue précolombienne volée dans une galerie du 6e arrondissement et d'un Giacometti dérobé dans un salon sur les Champs-Elysées en octobre 2017. Et c'est lui qui a indiqué avoir remis une statuette à l'avocat.

Le domicile de l'avocat perquisitionné

La police a fait une perquisition chez l'avocat. Elle a retrouvé une statuette. L'avocat leur aurait indiqué où se trouvait la deuxième. Le Botero a été récupéré chez un proche. Il manque encore une statuette, celle de Giacometti, indique la police. Le proche de l'avocat a été placé en garde à vue quelques heures. Il a été relâché. Le voleur présumé et l'avocat ont été déférés au tribunal de grande instance de Paris. Une information judiciaire devrait être ouverte dans l'après-midi.