Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Des tags antisémites et homophobes découverts dans quatre communes d'Alsace du Nord

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Une dizaine de tags visant notamment les juifs et les homosexuels ont été retrouvés ce mardi 24 décembre dans quatre communes du nord du Bas-Rhin. Depuis le début de l'année, une trentaine de tags antisémites, racistes ou anti-migrants ont été recensés dans le département.

Une voiture de gendarmerie.
Une voiture de gendarmerie. © Radio France - Anthony Michel

Bas-Rhin, France

L'Alsace du Nord est une nouvelle fois touchée par des tags "haineux". Des inscriptions ont été retrouvées tôt dans la matinée du 24 décembre à Wissembourg, Ingolsheim, Cleebourg et Riedseltz. 

A Wissembourg, les tags ont été apposés à plusieurs endroits, notamment sur la gare, des TER, un immeuble HLM et un ancien magasin de bricolage. "Il ne faut pas chercher une signification, les lieux ont été visés au hasard", selon le maire de Wissembourg, Christian Gliech. Dans les trois autres communes, ce sont des maisons qui ont été visées. 

37 faits recensés en 2019

Selon la préfecture, cela part un peu dans tout les sens : "C'est homophobe, anti-juif, anti-politiques mais tout est embrouillé". Une enquête de la gendarmerie est en cours. 

L'Alsace, notamment le Bas-Rhin, est victime depuis plusieurs mois d'une vague d'actes antisémites. Selon la préfecture, leur augmentation est une "tendance de fond depuis quelques années" : depuis le début de l'année, 37 "faits antisémites, racistes ou anti-migrants" ont ainsi été recensés. 

La gendarmerie lance un appel à témoins pour faire avancer l'enquête. Contacter la brigade de Wissembourg au 03 88 94 01 02.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu