Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des tags nazis retrouvés sur le barrage de Saint-Fraimbault-de-Prières dans le Nord Mayenne

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Mayenne, France Bleu

Une enquête de gendarmerie est en cours après la découverte il y a quelques jours de tags nazis sur le barrage de saint-Fraimbault-de-Prières dans le Nord Mayenne.

Image d'illustration
Image d'illustration - Capture d'écran Google

Département Mayenne, France

Des tags nazis et des croix gammées ont été découverts sur le barrage hydraulique de Saint-Fraimbault-de-Prières dans le Nord Mayenne. Des inscriptions à caractères racistes mais aussi homophobes ont été retrouvées sur des portes d'accès aux zones techniques du barrage.

"Ces tags datent d'une bonne semaine" précise la gendarmerie de la Mayenne. Une enquête est en cours.

Le barrage de Saint Fraimbault, d'une longueur de 210 mètres et haut de 14 mètres, a été construit en 1978. Il est géré par le département de la Mayenne. Ce dernier a d'ailleurs porté plainte ce mercredi. "Je condamne avec la plus grande fermeté ces actes odieux qui n'ont pas la place dans la République" a réagi dans un communiqué Olivier Richefou, président du conseil départemental de la Mayenne.

"Je suis indigné de pouvoir penser qu'il existe, sur notre territoire du Nord-Mayenne, des gens susceptibles de telles manœuvres... Croix gammées, inscriptions racistes à l'égard des populations noires, arabes, c'est tout simplement insupportable", Hubert Moll, le maire de la commune

"Il faut bien connaître ce barrage car on y vient pas comme ça" explique le maire Hubert Moll

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu