Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Faits divers – Justice

Des tags racistes et antisémites découverts sur la façade de la mairie de Dieffenthal

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu

Une habitante de Dieffenthal a découvert des tags racistes et antisémites ce vendredi matin sur la façade de la mairie, une première dans la commune. Le maire a porté plainte et une enquête de gendarmerie est en cours.

Une enquête est en cours (photo d'illustration)
Une enquête est en cours (photo d'illustration) © Radio France - Laurent Philippot

Dieffenthal, France

Les tags ont été inscris entre 21 heures et 3 heures du matin dans la nuit de jeudi à vendredi. Des inscriptions racistes et antisémites, sur la façade de la mairie de Dieffenthal, du jamais vu dans la commune. 

Le maire, Charles Andrea, a porté plainte dès ce matin, "je suis très en colère" réagit-il au micro de France Bleu Alsace "j'espère ce cette enquête et les enquêtes du même genre aboutissent, qu'on arrive une fois pour toutes, à punir réellement ce genre d'énergumènes. On ne peut pas accepter cela, ce n'est pas possible" estime-t-il. "Dans ces tags, on parle entre autres d'immigrés et de guerres au Sénégal ou au Congo, il n'y a même pas d'immigrés à Dieffenthal !" s’étonne Charles Andrea. 

La réaction de Charles Andrea sur France Bleu Alsace

Ce vendredi midi, le service d'investigations de la gendarmerie de Strasbourg poursuit ses prélèvements sur place. La mairie espère pouvoir effacer les tags dans la journée.