Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Des tombes d'anciens combattants dégradées à Marseille, dans le cimetière Saint-Pierre

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Six tombes d'anciens combattants morts pour la France ont été dégradées, "profanées" selon le Souvenir Français 13, dans le carré 8 du cimetière Saint-Pierre à Marseille cette semaine.

Plaques mortuaires et vases de fleurs brisés : six tombes d'anciens combattants dégradées, sans lien entre les défunts
Plaques mortuaires et vases de fleurs brisés : six tombes d'anciens combattants dégradées, sans lien entre les défunts - Comité du Souvenir Français de Marseille

Plaques mortuaires brisées et photos des défunts martelées : six tombes de morts pour la France ont été dégradées cette semaine à Marseille. "Il n'y a aucun lien particulier entre ces six défunts, précise Bernard Criscuolo, délégué général du Souvenir Français 13, si ce n'est que les tombes sont proches les unes des autres, dans un endroit du cimetière à l'abri des regards". 

"C'est une profanation ! Je ne comprends pas cette lâcheté de s'en prendre à des morts qui ont donné leur vie pour que nous puissions vivre dans une nation libre." - Bernard Criscuolo, délégué général du Souvenir Français 13

Ces tombes se trouvent dans le carré 8 du cimetière Saint-Pierre à Marseille, qui abrite au total 80 tombes d'anciens combattants. Les pots de fleurs ont aussi été brisés, en même temps que les plaques. "Je ne pense pas qu'une communauté ait été visée en particulier. La tombe sur laquelle ils se sont le plus acharnés, en martelant même la photo du défunt, c'est celle d'un Arménien tué pendant la Drôle de guerre. À côté, celle d'un Marseillais résistant y est aussi passée."

La plaque mortuaire, brisée, d'un combattant arménien mort pour la France durant la "drôle de guerre". Sa photo martelée.
La plaque mortuaire, brisée, d'un combattant arménien mort pour la France durant la "drôle de guerre". Sa photo martelée. - Comité du Souvenir Français de Marseille

"C’est bien la première fois que cela arrive depuis que je suis délégué. Ce carré est entretenu avec sérieux par le comité de Marseille. Nous sommes tous bénévoles" précise le délégué général du Souvenir Français, qui a porté plainte et interpellé le maire de Marseille Benoît Payan, ainsi que la préfecture des Bouches-du-Rhône.

.
. - Comité du Souvenir Français de Marseille
.
. - Comité du Souvenir Français 13
Choix de la station

À venir dansDanssecondess