Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des tombes vandalisées au cimetière de Bédarieux dans l'Hérault

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Une enquête de gendarmerie est en cours à Bédarieux (Hérault) après le saccage d'une dizaine de tombes dans la nuit de dimanche à lundi. Les habitants découvrent les dégâts avec beaucoup de colère et d’écœurement.

Des dégâts dans plusieurs allées comme celle-ci au cimetière de Bédarieux
Des dégâts dans plusieurs allées comme celle-ci au cimetière de Bédarieux © Radio France - Stéfane Pocher

Bédarieux, France

La mairie de Bédarieux (Hérault) vient de porter plainte après le saccage du cimetière dans la nuit de dimanche à lundi. Une dizaine de tombes ont été la cible d'un ou de plusieurs petits plaisantins. Des dizaines de pots de fleurs ont été enlevés et jetés au sol dans les allées. Des croix et des plaques commémoratives ont été cassées dans le carré historique protestant. C’est la toute première fois qu’un acte comme celui-ci est constaté ici. La découverte a été réalisée lundi matin par un agent alors qu'il venait ouvrir les portes au public. Aucune tombe n’a été profanée, mais les éléments décoratifs de la moitié ont été enlevés.

"Je suis ici depuis 20 ans, c'est la toute première fois que je vois des dégâts comme ça"

Aucune tombe en particulier ne semble avoir été ciblée raconte Jacques Matet, le responsable du service technique de la voirie de Bédarieux. 

"Quelqu'un est venu se défouler ici. Une dégradation gratuite. C'est consternant" déplore Jacques Matet, le responsable du service technique de la voirie de Bédarieux.

"C'est un bien triste constat" déplorent les habitants qui ne comprennent pas comment certains ont pu se lâcher ainsi. Il y a des morceaux de pots un peu partout racontent, scandalisées, Nicole et Philippe. Dès qu’ils ont eu connaissance de la nouvelle, ils se sont précipités au cimetière pour constater avec colère et écœurement les dégâts sur la tombe de leurs proches.

"C'est terrible.Tout est au sol. C'est un manque de respect de nos anciens"

Des plaques enlevées et jetées sur d’autres tombes

Pour pénétrer le ou les auteurs ont sans aucun doute escaladé le mur de deux mètres de hauteur. Le cimetière, excentré et isolé, est ouvert de 8h à 18h du lundi au dimanche. 

"Avec le vent, des plaques tombent au sol, mais là clairement, il y a bien une volonté délibérée"

Pour l’instant, l’enquête n’a mené à aucune piste

Une enquête de gendarmerie est en cours pour identifier le ou les auteurs. Dans le cimetière les objets saccagés sont restés au sol à la demande des militaires, le temps de relever les indices. Des propriétaires de tombes ont l’intention de porter plainte. S'agit-il ou pas, du même plaisantin ? En mars dernier, une inscription antisémite avait été découverte sur la porte d'une habitation rue de l'Hospice. L’enquête est toujours en cours.

Choix de la station

France Bleu