Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des trafiquants de drogue arrêtés lors d'un go-fast sur l'A8, 374 kilos de résine de cannabis saisis

-
Par , France Bleu Azur

Les policiers enquêtaient depuis août sur ce réseau d'importation de résine de cannabis et de cocaïne, de la drogue destinée à alimenter les Alpes-Maritimes. Six personnes ont été arrêtées lors d'un transport de drogue vendredi et mises en examen pour importation de stupéfiants en bande organisée.

Illustration voiture de police nationale
Illustration voiture de police nationale © Maxppp - TOMASELLI Antoine -PHOTOPQR/LA PROVENCE

Depuis mardi soir, six personnes soupçonnées d'être à la tête d'un vaste réseau d'importation de cannabis et de cocaïne, sont en détention provisoire à Nice. Elles ont été mises en examen pour "importation de stupéfiants en bande organisée", précise le procureur de la République de Nice, Xavier Bonhomme. Une septième personne, la concubine d'un des trafiquants soupçonnés, a été interpellée à son domicile et laissée libre sous contrôle judiciaire.

Interpellés lors d'un go-fast 

Le coup de filet a été mené par la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Nice, la BRI , le groupe d'intervention régional (GIR) et les hommes de l'office anti-stupéfiants de Marseille (OFAST). Ils enquêtent depuis août sur un réseau de trafiquants, une information judiciaire est ouverte depuis le mois de décembre.

Vendredi, une opération de police d'envergure est montée pour frapper à quatre endroits simultanément. Les policiers réussissent à intercepter un go-fast composé de quatre berlines qui reviennent d'Espagne. Les membres de l'équipe, tous connus de la justice, sont interpellés aux péages de Capitou, Antibes et Cassis. Quelque 374 kilos de résine de cannabis sont saisis d'une valeur totale supérieure à un million d'euros. 

L'enquête n'est pas terminée 

L'instruction "se poursuit" précise le procureur de la République de Nice. Ces trafiquants sont soupçonnés de constituer une équipe structurée. Ce ne sont pas d'uniques transporteurs, selon les premiers éléments de l'enquête. Ils organisaient l'importation de résine de cannabis depuis le Maghreb via l'Espagne et de la cocaïne depuis les Pays-Bas. Ils sont suspectés d'avoir alimenté en drogue divers quartiers de Nice et communes des Alpes-Maritimes.  

Les suspects sont originaires de Nice, Cannes, Cassis et Lyon. Ils ont reconnu leur implication en garde à vue et encourent 30 ans de réclusion criminelle et 7,5 millions d'euros d'amende. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu