Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des ultras du Stade Brestois s'en prennent à des supporters de Metz dans un bar-tabac

Une trentaine d'ultras du Stade Brestois, cagoulés ou masqués, qui déboulent dans un bar-tabac place de Strasbourg à Brest pour s'en prendre à une quinzaine de supporters messins : la scène qui s'est produite samedi après-midi, avant le match entre les deux équipes, a choqué les personnes présentes.

Un groupe d'ultras du Stade Brestois s'en est pris à des supporters messins dans ce PMU samedi après-midi
Un groupe d'ultras du Stade Brestois s'en est pris à des supporters messins dans ce PMU samedi après-midi - Capture d'écran Google Maps

Brest, France

Les clients et les gérants sont encore secoués de cet épisode de violence. Samedi après-midi, comme pour la plupart des matchs du Stade Brestois à domicile, des supporters de l'équipe adverse (en l'occurrence, le FC Metz) se retrouvent au PMU Le Derby, place de Strasbourg. "Ça se passait bien, la patronne leur a même acheté une bouteille de chouchen car ils voulaient goûter !", lance une employée. La quinzaine de messins s'absentent vers 15 heures puis reviennent sur place, toujours avant le début du match. 

Une trentaine d'ultras tentent de forcer la porte

"Je les ai entendus crier 'ils arrivent' et _on a vu débouler une trentaine de personnes cagoulées ou avec des écharpes du Stade Brestois remontées jusqu'au nez_", raconte une cliente. "J'étais juste devant l'entrée, ils m'ont bousculée, on aurait dit une nuée de guêpes !", ajoute une autre témoin de la scène. 

Les ultras brestois cassent deux petites tables à l'extérieur et tentent de forcer l'entrée, armés pour certains de tessons de bouteilles ou ceintures à la main. Selon plusieurs témoignages, les messins bloquent la porte pendant que la gérante fait évacuer les clients par la sortie latérale, en ayant pris soin d'emmener la caisse et son portable pour appeler la police. Une jeune femme se saisit d'une bombe de répulsif pour les faire fuir, avec succès.

La police est sur place en quelques minutes. On ignore si des échauffourées avaient eu lieu avant cet épisode entre les deux groupes. Deux supporters du FC Metz ont été légèrement blessés, mais ont pu rentrer chez eux le soir même. Aucune plainte n'a été déposée. "Ça secoue quand même, explique une cliente._On a un peu peur de venir maintenant_".

Choix de la station

France Bleu