Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des violences, de la radicalisation et... un bébé de 8 mois dans la prison pour femmes de Perpignan

mercredi 8 mars 2017 à 10:50 Par Simon Colboc, France Bleu Roussillon

Chaque matin, un bébé de 8 mois quitte la maison d'arrêt de Perpignan pour rejoindre une crèche avant, chaque soir, de retrouver sa mère, incarcérée dans la maison d'arrêt de Perpignan.

La maison d'arrêt de Perpignan
La maison d'arrêt de Perpignan © Maxppp - Maxppp

Si, en 2017, les inégalités salariales persistent entre hommes et femmes en France, il y a au moins un domaine où, à Perpignan, l'égalité est respectée : en prison. La maison d'arrêt pour femmes de Perpignan rencontre les mêmes difficultés que la prison pour hommes : elle est saturée (des femmes sont obligées de dormir par terre) et des phénomènes de radicalisation et de violences sont apparus.

Et, dans ce monde très dur, les surveillantes doivent veiller sur un bébé de 8 mois puisque l'une des détenues a accouché au cours de sa détention à l'hôpital de Perpignan. L' enfant est accueilli dans une crèche en journée et retrouve sa mère dans sa cellule chaque soir. Un bébé peut rester en détention avec sa mère jusqu'à ses 18 mois. A Perpignan, trois détenues sont aujourd'hui enceintes.

Christine Villelongue, déléguée force ouvrière au centre pénitentiaire de Perpignan était notre invitée ce mercredi matin à 7h50 sur France Bleu Roussillon.

Christine Villelongue, de FO à la prison de Perpignan, raconte comment le bébé grandit dans la maison d'arrêt