Économie – Social

Bordeaux innove : des voitures futuristes 100 % aquitaines

Par Sophie Constanzer, France Bleu Gironde et France Bleu vendredi 2 octobre 2015 à 6:00

Ce prototype a été développé par AKKA technologies basée à Mérignac.
Ce prototype a été développé par AKKA technologies basée à Mérignac. © Radio France - Sophie Constanzer

Avant même l'ouverture du congrès mondial des systèmes et services de transport intelligents à Bordeaux, deux prototypes de voitures du futur ont été présentés au Conseil régional d'Aquitaine. Deux prototypes de véhicules électriques, à la pointe de la technologie et... 100 % aquitains.

Les deux voitures électriques présentées à Bordeaux ont été crées par des entreprises de la région Aquitaine et elles sont uniques dans leur genre. La première est un prototype développé par l'entreprise AKKA technologies basée à Mérignac : un véhicule électrique, qui peut rouler sans conducteur et qui est entièrement connecté à internet !  Le projet a été lancé en 2009 et il s'inspire des technologies de l'aéronautique. "Le design est très futuriste", précise le responsable de l'innovation chez AKKA technologies Phillippe Obry. "Et le siège peut se tourner dos à la route, et la voiture va rouler toute seule".

Cette voiture électrique peut rouler avec ou SANS conducteur. - Radio France
Cette voiture électrique peut rouler avec ou SANS conducteur. © Radio France - Sophie Constanzer.

Cette voiture, dont le coût de conception est estimé à plus d'un million d'euros, est loin d'être accessible à tous mais peut importe. "C'est avant tout une vitrine technologique, on a pas l'ambition de la commercialiser", estime le responsable de l'innovation chez AKKA technologies Phillippe Obry. 

"Le design est très futuriste car il s'inspire de l'aéronautique", Philippe Obry

L'autre prototype se résume en deux mots : simple et économique 

Plus accessible, la voiture développée par les membres d'Ampool. Une vingtaine d'entreprises de la région Aquitaine ont travaillé sur ce prototype et ont réalisé une véritable prouesse. Dessinée et fabriquée en 5 mois seulement, la voiture d'Ampool possède une ossature en matériaux composites. "C'est un véhicule 2 fois plus léger que ce qui existe avec le même confort et la même sécurité", précise Gaël Lavaud, spécialiste des chassis composites. Une ossature légère qui lui permet du coup de consommer moins qu'une voiture électrique classique : 20 % de moins. 

Cette voiture crée par Ampool pourrait être un jour commercialisée. - Radio France
Cette voiture crée par Ampool pourrait être un jour commercialisée. © Radio France - Sophie Constanzer

Le projet d'Ampool a coûté entre 200 000 et 250 000 euros, dont 65 000 euros subventionnés par la région Aquitaine. C'est peu pour un prototype électrique, mais l'idée des entreprises aquitaines qui ont travaillé dessus c'est surtout de la commercialiser un jour. Ambition : la vendre pour moins de 10 000 euros.