Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Les voleurs à la roulotte sévissaient dans toute la région PACA

-
Par , France Bleu Provence

Trois hommes et deux femmes ont été interpellés pour une série de vols à la roulotte à la sauvette dans toute la région depuis le mois de janvier. Ils revendaient leur butin. Deux des cinq suspects sont en détention provisoire.

Véhicule de gendarmerie. (illustration)
Véhicule de gendarmerie. (illustration) © Radio France - JF Fernandez

Cinq départements et 17 villes en plusieurs mois. Ces voleurs à la roulotte ont fait des kilomètres. Pendant plusieurs mois ils ont sévi dans le Var, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. C'est à Peyrolles-en-Provence que la brigade territoriale autonome qu'ils sont repérés pour la première fois le 29 janvier après avoir fracturé deux voiture. Une longue enquête débute. Les premières investigations permettent d’identifier le véhicule utilisé et l’un des mis en cause. 

Interpellés à Marseille par une quarantaine de gendarmes

Pendant le confinement, l'équipe continue de sévir et de voler dans les voitures du matériel de bricolage, des consoles de jeu et autres objets sans grande valeur revendus ensuite à la sauvette. Quelque 57 faits sont recensés. Les enquêteurs parviennent à identifier les autres membres de la bande et décident de procéder aux interpellations. 

Au total, une quarantaine de gendarmes (30 militaires de la compagnie de gendarmerie d’Aix-en-Provence, appuyés par le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie d’Aubagne et un maître-chien du le groupement Interministériel de contrôle de Salon-de-Provence) est mobilisée le 19 mai dernier. Ils arrêtent à Marseille trois hommes et deux femmes, tous issus de la communauté des gens du voyage et âgés de 22 à 32 ans. 

Parmi les interpellés, trois sont remis en liberté tandis que les deux autres sont présentés devant un juge d’instruction et mis en examen pour vols aggravés et placés en détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu